Aller au contenu principal

Alsace
Dix vignerons alsaciens signataires de voeux pour un renouveau

Profitant de la tradition des voeux, dix vignerons alsaciens ont rédigé une analyse complète de la situation du vignoble. Constat économique sombre qui est du à une politique de protection "défaillante", les dix d'Alsace font le voeu d'un renouveau dans la gestion des appellations alsaciennes

Le débat sur l'avenir du vignoble alsacien est lancé depuis quelques années déjà. Deux visions s'affrontent et l'analyse des "Dix d'Alsace" donne une nouvelle tournure à ces échanges de vues.
Le débat sur l'avenir du vignoble alsacien est lancé depuis quelques années déjà. Deux visions s'affrontent et l'analyse des "Dix d'Alsace" donne une nouvelle tournure à ces échanges de vues.
© P. Cronenberger

Ils sont dix (Yves Baltenweck, Philippe Blanck, Jean Michel Deiss, Vincent Fleith, Jean Pierre Frick, Pierre Gassmann, Jean-Claude Rieflé, Jean-Paul Schmitt, Étienne Sipp Marc Tempé) à signer une longue analyse de la situation politico-économique du vignoble alsacien. Ces vignerons alsaciens issus de toutes les familles professionnelles et de toutes les sensibilités, estiment que la situation économique, sociale et politique du vignoble alsacien se dégrade lentement alors qu’elle est décrite comme « saine » par les instances représentatives de la profession viticole alsacienne. Leur plus grande inquiétude vient de la baisse des prix sur tous les segments de la gamme des vins d'Alsace, provoquée par une baisse de l'attractivité de la région. Ils n'hésitent pas à tirer le sombre constat d'une paupérisation des entreprises viticoles alsaciennes. "Le sentiment général qui se dégage est un défaut majeur de vision et d'orientation politique à court, moyen et long termes : un problème de gouvernance qui se refuse à établir un bilan objectif de la situation. Et qui s'en tient à une seule communication : « la situation est saine, les indicateurs sont bons » indiquent les signataires. Une attaque à peine voilée de leur interprofession.

24 heures après sa mise en ligne, soit le 17 janvier, le texte totalisait 700 signatures, indiquait Jean-Michel Deiss.


Il est possible de signer le document d'analyse ici.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La matériel de désherbage développé par la société Zasso fonctionne en envoyant un courant électrique à travers les plantes.
Bilan d’une saison de désherbage électrique en vigne
Sylvain Philip, vigneron gardois, a investi en février dans l’un des tout premiers matériels de désherbage électrique intercep de…
La nouvelle gamme de tracteurs spécialisés T4 culmine désormais à 120 ch.
New Holland – La nouvelle génération de tracteurs spécialisés atteint 120 ch
La nouvelle génération de tracteurs spécialisés New Holland T4 V/N/F a été dévoilée au Sitevi.
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône« J'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
[TAILLE DE LA VIGNE] « Malgré le gel, j'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône, a repris une parcelle non-taillée en avril 2021. Elle a gelé comme ses…
Les nouveaux tracteurs Claas Nexos bénéficient d'un plancher plat.
Claas - Le nouveau Nexos culmine à 120 ch
Claas dévoile son nouveau tracteur spécialisé Nexos.
[VIDEO] " Le désherbage électrique intercep m'a permis de venir à bout de l'érigeron "
Nous avons suivi pendant toute la saison 2021 l'outil de désherbage électrique intercep de Zasso, acquis par Sylvain Philip au…
Le gobelet palissé avec juste deux releveurs permet d'adapter le haut de la vigne aux conditions du millésime. Port retombant en cas de sécheresse, rognage en cas d'humidité.
[TAILLE DE LA VIGNE] « J’adapte mes gobelets palissés selon la météo »
Flavien Nicolas, vigneron à Cairanne, dans le Vaucluse, a planté des vignes en gobelet avec deux fils releveurs, pour s'adapter…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole