Aller au contenu principal
Font Size

Alsace
Dix vignerons alsaciens signataires de voeux pour un renouveau

Profitant de la tradition des voeux, dix vignerons alsaciens ont rédigé une analyse complète de la situation du vignoble. Constat économique sombre qui est du à une politique de protection "défaillante", les dix d'Alsace font le voeu d'un renouveau dans la gestion des appellations alsaciennes

Le débat sur l'avenir du vignoble alsacien est lancé depuis quelques années déjà. Deux visions s'affrontent et l'analyse des "Dix d'Alsace" donne une nouvelle tournure à ces échanges de vues.
Le débat sur l'avenir du vignoble alsacien est lancé depuis quelques années déjà. Deux visions s'affrontent et l'analyse des "Dix d'Alsace" donne une nouvelle tournure à ces échanges de vues.
© P. Cronenberger

Ils sont dix (Yves Baltenweck, Philippe Blanck, Jean Michel Deiss, Vincent Fleith, Jean Pierre Frick, Pierre Gassmann, Jean-Claude Rieflé, Jean-Paul Schmitt, Étienne Sipp Marc Tempé) à signer une longue analyse de la situation politico-économique du vignoble alsacien. Ces vignerons alsaciens issus de toutes les familles professionnelles et de toutes les sensibilités, estiment que la situation économique, sociale et politique du vignoble alsacien se dégrade lentement alors qu’elle est décrite comme « saine » par les instances représentatives de la profession viticole alsacienne. Leur plus grande inquiétude vient de la baisse des prix sur tous les segments de la gamme des vins d'Alsace, provoquée par une baisse de l'attractivité de la région. Ils n'hésitent pas à tirer le sombre constat d'une paupérisation des entreprises viticoles alsaciennes. "Le sentiment général qui se dégage est un défaut majeur de vision et d'orientation politique à court, moyen et long termes : un problème de gouvernance qui se refuse à établir un bilan objectif de la situation. Et qui s'en tient à une seule communication : « la situation est saine, les indicateurs sont bons » indiquent les signataires. Une attaque à peine voilée de leur interprofession.

24 heures après sa mise en ligne, soit le 17 janvier, le texte totalisait 700 signatures, indiquait Jean-Michel Deiss.


Il est possible de signer le document d'analyse ici.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole