Aller au contenu principal

Ils le font en Suisse
Diminuer l’acide malique des moûts

Les vins ayant été diminués de l'acide malique par la technique soustractive ont présenté un profil plus amylique, moins complexe, finalement plus accessible au consommateurs selon les chercheurs en comparaison avec les vins ayant fait la FML.
Les vins ayant été diminués de l'acide malique par la technique soustractive ont présenté un profil plus amylique, moins complexe, finalement plus accessible au consommateurs selon les chercheurs en comparaison avec les vins ayant fait la FML.
© DR

L'école d'ingénieurs de Changins teste depuis quatre ans une technique soustractive de nano filtration, encore non autorisée par l'OIV, qui permet de réduire la concentration malique des moûts. « Cette technique favorise la maîtrise de la diminution du pH des moûts, contrairement à la technique de désacidification par voie chimique qui est plus approximative », explique Julien Ducruet, chercheur à l'école d'ingénieurs de Changins. Autre application, la démalication peut constituer une alternative à la fermentation malolactique (FML). Des dégustations comparatives entre les vins traités avec la technique soustractive et ceux ayant fait la FML, ont montré que les profils des vins obtenus étaient nettement différents. « Les vins issus de la technique soustractive ont été jugés, plus frais, plus amyliques, plus accessibles pour le consommateur », poursuit le chercheur.

Une technique en deux temps.
La technique mise au point, en collaboration avec la société Bucher-Vaslin, estn celle de la nano filtration à deux étages, déjà utilisée pour éliminer l'acidité volatile. Elle permet la diminution sélective de l'acide malique des moûts. Une première membrane de nano filtration extrait l'eau, l'acide malique et une faible quantité d'acide tartrique du moût. Ce perméat est alors neutralisé avec une base forte dans le bac de neutralisation. Les acides forment des sels devenus trop gros pour passer la deuxième membrane, qui, en revanche, laisse passer l'eau qui retourne dans le moût. « Cette technique, qui offre déjà de bons résultas sur moût, est à l'étude pour être adaptée au traitement des vins », précise Julien Ducruet.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La matériel de désherbage développé par la société Zasso fonctionne en envoyant un courant électrique à travers les plantes.
Bilan d’une saison de désherbage électrique en vigne
Sylvain Philip, vigneron gardois, a investi en février dans l’un des tout premiers matériels de désherbage électrique intercep de…
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône« J'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
[TAILLE DE LA VIGNE] « Malgré le gel, j'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône, a repris une parcelle non-taillée en avril 2021. Elle a gelé comme ses…
Vignoble côte du Rhône
Production mondiale de vin : la France tombe à la troisième place du podium
Les aléas climatiques, nombreux et intenses en 2021, ont pénalisé la production viticole européenne et particulièrement française…
Le gobelet palissé avec juste deux releveurs permet d'adapter le haut de la vigne aux conditions du millésime. Port retombant en cas de sécheresse, rognage en cas d'humidité.
[TAILLE DE LA VIGNE] « J’adapte mes gobelets palissés selon la météo »
Flavien Nicolas, vigneron à Cairanne, dans le Vaucluse, a planté des vignes en gobelet avec deux fils releveurs, pour s'adapter…
Lors de l'utilisation d'un tracteur enjambeur, il est important de vérifier, en fonction de l'outil attelé, dans quelles conditions de pente (inférieure à 15, 35 ou 50 %) l'engin peut évoluer, afin de garantir que l'arceau de sécurité protégera l'opérateur en empêchant de partir en tonneau.
Tracteurs enjambeurs : l’homologation antirenversement ankylose les livraisons
Bon nombre de constructeurs de tracteurs enjambeurs ont réduit momentanément leur catalogue. La cause est multifactorielle.
[TAILLE DE LA VIGNE] "Changer de mode de taille lors de la conversion bio nous a permis de stabiliser les rendements"
Julien Cuisset, vigneron au Château Grinou, en Dordogne, est passé à la non-taille palissée afin de ne pas amputer ses rendements.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole