Aller au contenu principal

Libre antenne
Des vignerons sur les ondes de France Bleu

Tous les jours, trois fois par jour, France Bleu Vaucluse ouvre ses ondes à des vignerons. L’émission intitulée “ Deux minutes vin ” est réalisée en partenariat avec la Fédération des vignerons indépendants de la Vallée du Rhône.

Depuis le 31 août, des vignerons, membres des VIF de la Vallée du Rhône, peuvent venir s'exprimer sur les ondes de France Bleu Vaucluse, parler du sujet de leur choix, en rapport bien sûr avec le vin. " Deux minutes vin" est ainsi un moment de libre expression entre un vigneron et les auditeurs de France Bleu Vaucluse ", explique Pierre Saysset, directeur de la fédération des VIF de la vallée du Rhône. " Ce qui n'était encore qu'un projet a été soumis par sondage auprès de nos adhérents qui se sont montrés plutôt enthousiastes. " David Bérard, journaliste à France Bleu Vaucluse réalise les interviews des vignerons qui sont ensuite
diffusés à l'antenne. Une somme " modique " est demandée au vigneron afin de couvrir les frais de reportage et de diffusion.

Parler de vin sur les ondes de Radio France

 " L'objectif est bien sûr de communiquer sur les vignerons indépendants. France Bleu Vaucluse est la première radio en parts de marché sur le département et ses auditeurs sont notre cible de clientèle, à savoir les 30-50 ans, actifs et urbains. Mais notre première motivation était de parler de vin sur les ondes de Radio France. Ce qui n’est pas rien. Nous avons, je crois, fait sauter un verrou ”, indique Pierre Saysset. Deux minutes vin va durer jusqu’au 31 décembre, mais l’opération devrait être ensuite reprise par Inter-Rhône qui l’ouvrira à tous les vignerons du bassin.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole