Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Des solutions pour alléger la facture énergétique des matériels viticoles

D’après une étude menée par l’IFV, les débits de chantier plus élevés permettent souvent de réduire la consommation énergétique à l’hectare. Dans une moindre mesure, raisonner ses pratiques et adapter le matériel contribuent aussi à diminuer les besoins en carburant. À la clé, des économies substantielles.

La hausse des taxes sur le carburant n’aura pas lieu en ce début d’année 2019, mais il y a fort à parier que ce n’est que partie remise. D’où la pertinence de l’étude sur les performances énergétiques des matériels viticoles menée dans le cadre d’un programme sur les émissions de gaz à effet de serre par l’IFV. « L’étude est assurément abordée sous l’angle économique ; nous souhaitons caractériser les consommations énergétiques afin de les optimiser », explique Christophe Gaviglio, ingénieur mécanisation du vignoble au pôle Sud-Ouest de l’IFV et responsable du projet. Depuis 2009, première phase d’une hausse notoire des prix des combustibles, il étudie la consommation en carburant des tracteurs au cours des principales opérations menées à la parcelle. Pour cela, il a installé un débitmètre à gasoil sur un tracteur fruitier Landini REX 95 F d’une puissance de 95 ch, ainsi que sur un tracteur vigneron John Deere 5080 GV de 80 ch.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Vous aimerez aussi

Vignette
La guerre contre l’érigeron est lancée
Le fort développement de l’érigeron conduit parfois les viticulteurs à des impasses techniques. Les techniciens recommandent de…
Vignette
Les pièges connectés cherchent leur place
Quasiment inexistants il y a trois ans, les pièges connectés gagnent du terrain. Leurs développeurs comptent bien s’appuyer sur …
Vignette
Lame et disques interceps font la paire
Au Château Le Payral, à Razac-de-Saussignac, en Dordogne, le désherbage est entièrement mécanique. Une stratégie efficace qui…
Vignette
Entretien du sol : redéfinir sa stratégie
Avec le retrait progressif des solutions chimiques, le désherbage devient de plus en plus technique. La diversification des…
Vignette
Gérer l'enherbement sous le rang et le rendement
Pascal Pelissou expérimente l’enherbement sous le rang depuis 2014, dans le cadre d’un groupe Écophyto-Dephy dont il fait partie…
Vignette
« Un résultat optimal en combinant chimique et mécanique »
Une stratégie mixte couplant désherbage chimique et travail du sol, telle est l’option de Mathieu Rousset, viticulteur à Saint-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole