Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

bordeaux
Des prix en hausse pour blaye

L'opération "Blaye au comptoir" s'étend désormais aux cavistes et bars à vins de la capitale.
© Union des Côtes de Bordeaux

Le succès est au rendez-vous pour l’appellation blaye côtes de bordeaux. C’est en tout cas ce que suggère l’évolution des cours du vrac. « En 2016, les vins s’écoulent à 1 445 euros le tonneau (NDLR : de 900 litres), alors qu’il y a encore six ans de cela, on se situait encore en dessous de 1 000 euros », a annoncé le directeur de la maison des vins de Blaye, Mickaël Rouyer, à l’occasion d’une conférence de presse. Une hausse qui se répercute sur les linéaires de grande distribution, où les prix se sont envolés. « Il y a cinq ans, le tarif moyen d’une bouteille était inférieur à 3,50 euros, aujourd’hui il est de 4,10 euros », se réjouit le responsable.

Miser sur les cavistes et les bars à vins pour toucher un nouveau public

Un développement qu’il attribue non seulement à une baisse de disponibilité liée aux millésimes difficiles, mais aussi au travail réalisé par les vignerons sur la qualité des produits. Côté CHR (cafés hôtels-restaurants) enfin, le syndicat mise sur l’opération annuelle « Blaye au comptoir » pour démarcher de nouveaux prescripteurs et toucher une clientèle particulière. « À l’origine, cette action ne touchait que les restaurateurs. Mais depuis peu, nous l’avons étendue aux cavistes et aux bars à vins, qui nous permettent de capter un public plus jeune », ajoute Cendrine Cailler, responsable communication. Forte de son succès l’opération, qui se déroule déjà à Bordeaux et à Paris, s’étendra à Bruxelles dès 2017.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
Quelles solutions pour réparer les fils écourtés ?
Outre la classique épissure, il existe des astuces pour réparer un fil coupé sans perdre trop de temps.
Vignette
L’Union des œnologues met en avant ses concours
À Paris le 18 juin dernier, l’Union des œnologues de France a présenté à la presse les 23 meilleurs vins sélectionnés lors des…
Vignette
Cinq catégories de pompes décryptées
Utilisation, avantages, inconvénients, prix… Pour choisir la machine la plus adaptée à vos besoins, retrouvez un condensé de l’…
Vignette
Donner un visage à des vieux ceps
Jean-Pierre Constans sculpte les ceps de vigne avec une technique bien particulière. Il cultive ainsi une forme de philosophie…
Vignette
Des vins colorés et fruités avec la variété résistante chambourcin
La variété chambourcin offre une bonne résistance au mildiou et à l’oïdium, et ses vins sont colorés et fruités. Mais gare aux…
Vignette
Régime des plus-values immobilières pour la vente de biens d’un GFA non-exploitant
Les groupements fonciers agricoles (GFA) n’exploitant pas directement leurs biens ne sont pas concernés par le régime des plus-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole