Aller au contenu principal
Font Size

Des filets contre la grêle simples à manœuvrer

La société alsacienne LJ Prestations commercialise les filets contre la grêle fabriqués par Whailex, une société allemande. Leur maniabilité est leur atout principal mais ils en ont d’autres plus inattendus.

Trente minutes suffisent pour lever les filets sur un hectare.
Trente minutes suffisent pour lever les filets sur un hectare.
© LJ Prestations

Prix de l’innovation de l’Est Agricole et Viticole et du Paysan du Haut-Rhin, les filets Whailex tirent leur originalité de leur maniabilité. Une perche rigide et légère permet d’enrouler ou de dérouler le filet sur une longueur de 100 mètres. “ La manipulation se fait sans effort grâce à une manivelle. Avec un peu d’expérience, je mets entre 25 et 30 minutes par hectare pour lever les filets ”, précise Lionel Miclo, l’un des associés de LJ Prestations. Autre originalité : les filets sont posés latéralement et non sur le haut du feuillage, ce qui leur garantit une totale discrétion. “ C’est important pour préserver le paysage ”, précise Lionel Miclo.


Suppression du palissage


Côté coût, il faut compter en moyenne 17 000 euros par hectare (pose : 2500 euros par hectare + 1,50 euro par mètre linéaire). Si l’investissement peut paraître important, il est à relativiser. Les filets permettent en effet de palisser la vigne en obligeant les sarments à suivre les deux pans. “ Le coût moyen de palissage en Alsace est de 1200 euros par hectare et par an. Le filet est donc amorti en 13 ans quand il est garanti 10 ans ”, souligne Lionel Miclo. Et ils s’amortissent d’autant plus vite qu’ils préservent de la grêle mais aussi des dégâts du gibier, des oiseaux et des guêpes ou drosophiles dont les piqûres provoquent une augmentation de l’acidité volatile. Avec de tels atouts, ces filets ne vont pas manquer d’intéresser nombre de régions…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole