Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Des filets contre la grêle simples à manœuvrer

La société alsacienne LJ Prestations commercialise les filets contre la grêle fabriqués par Whailex, une société allemande. Leur maniabilité est leur atout principal mais ils en ont d’autres plus inattendus.

Trente minutes suffisent pour lever les filets sur un hectare.
Trente minutes suffisent pour lever les filets sur un hectare.
© LJ Prestations

Prix de l’innovation de l’Est Agricole et Viticole et du Paysan du Haut-Rhin, les filets Whailex tirent leur originalité de leur maniabilité. Une perche rigide et légère permet d’enrouler ou de dérouler le filet sur une longueur de 100 mètres. “ La manipulation se fait sans effort grâce à une manivelle. Avec un peu d’expérience, je mets entre 25 et 30 minutes par hectare pour lever les filets ”, précise Lionel Miclo, l’un des associés de LJ Prestations. Autre originalité : les filets sont posés latéralement et non sur le haut du feuillage, ce qui leur garantit une totale discrétion. “ C’est important pour préserver le paysage ”, précise Lionel Miclo.


Suppression du palissage


Côté coût, il faut compter en moyenne 17 000 euros par hectare (pose : 2500 euros par hectare + 1,50 euro par mètre linéaire). Si l’investissement peut paraître important, il est à relativiser. Les filets permettent en effet de palisser la vigne en obligeant les sarments à suivre les deux pans. “ Le coût moyen de palissage en Alsace est de 1200 euros par hectare et par an. Le filet est donc amorti en 13 ans quand il est garanti 10 ans ”, souligne Lionel Miclo. Et ils s’amortissent d’autant plus vite qu’ils préservent de la grêle mais aussi des dégâts du gibier, des oiseaux et des guêpes ou drosophiles dont les piqûres provoquent une augmentation de l’acidité volatile. Avec de tels atouts, ces filets ne vont pas manquer d’intéresser nombre de régions…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
La grêle prend la Provence par surprise
Lundi 18 mai vers 17h, un orage de grêle non prévu a frappé la Provence verte. Les dégâts sont hétérogènes, mais certaines…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole