Aller au contenu principal

Crise
Des chiffres et un « ressenti »

Selon Viniflhor, la situation des marchés en 2008 s’est améliorée par rapport à 2007. « Mais il y a les chiffres et le ressenti ».

A 45 semaines de campagne, les cours des vins de table étaient en hausse de 18 %, ceux des vins de pays rouges et rosés de 17 % par rapport à la même période de la campagne précédente. Les augmentations étant encore plus sensibles pour les vins blancs : + 36% en vins de table et + 27 % en vins de pays. « Il est vrai que la précédente campagne a été mauvaise », rappelle Georges-Pierre Malpel, directeur de Viniflhor. « On peut donc parler d'un rattrapage, sans doute insuffisant compte tenu d'une récolte 2007 très faible. Les fondamentaux du marché ne sont donc pas inquiétants au plan macro-économique mais, pour autant, le ressenti général est que la situation ne s'améliore pas ». D'autres éléments sans doute amplifient ce « ressenti » : l'augmentation des charges et du prix des intrants, la baisse des volumes commercialisés et la hausse du prix de l'énergie. Selon Viniflhor, la crise n'est donc pas liée à un problème d'offre et de demande mais la conséquence d'un manque de compétitivité des exploitations. Si les 2 millions d'euros qu'a débloqué le ministère de l'agriculture fin juin ont pu apporté ponctuellement un soulagement au trésorerie des exploitations, sur un plan structurel, pour en finir avec cette crise, il n'y a que l'arrachage communautaire aidé. « Ce qui permettra aux viticulteurs non compétitifs de sortir dignement du secteur ». Selon de premières projections, les demandes d'arrachage pourraient varier de 14 000 ha à plus de 35 000 ha. Pour les autres, ils devront diminuer leurs coûts de production, estime encore Pierre-Georges Malpel. « La libéralisation des conditions de production que va permettre la nouvelle organisation commune de marché et le plan français de modernisation de la viticulture, via l'augmentation des rendements notamment, devrait contribuer à améliorer la productivité des viticulteurs français ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Le mildiou produit ses œufs en associant deux types sexuels différents et utilisent une hormone pour y arriver. Cela ouvre la voie à une potentielle lutte par confusion. © Inra
Lutter contre le mildiou par confusion sexuelle ?
Un groupe de chercheurs français vient de faire une découverte importante sur les gènes du déterminisme sexuel du mildiou, ce qui…
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
Cinq questions sur les analyses de résidus de pesticides dans les vins menées par l'association Alerte aux toxiques
La publication le 15 septembre dernier des résultats d’analyse de résidus de pesticides dans 22 vins dont une majorité certifiés…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole