Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

En Suisse
Des champignons pour lutter contre l´eutypiose

Les chercheurs de l´Institut de phytopathologie de Zurich ont isolé un champignon offrant des espoirs concernant la lutte biologique contre l´eutypiose.


Ils nettoient en profondeur pourrait-on dire ! Les champignons isolés par une équipe de chercheurs suisses de Zurich, ont une action détoxifiante sur l´eutypine, la toxine produite par l´eutypiose. Ils se développent à l´intérieur des plantes et transforment l´eutypine en alcool et en acide. Mieux encore, il semblerait que ces résidus (alcool et acide) soient utilisés par les champignons pour se nourrir, ce qui augmenterait leur prolifération, et donc leur potentiel d´action protectrice sur vigne.
Ce phénomène de dégradation offre une perspective intéressante en termes de protection biologique de la vigne. En effet, on suppose que les toxines, dont l´eutypine, favorise la progression des pathogènes à l´intérieur du bois en détruisant les structures cellulaires. Dégradée en alcool ou en acide, l´eutypine devient inoffensive, et les produits de dégradations ne sont pas néfastes pour les plantes.

Attention cependant, cette découverte ne va pas révolutionner les méthodes de lutte contre l´eutypiose. Pour l´instant, le mécanisme de détoxification a été observé uniquement in vitro. Il faut maintenant passer à l´étude de l´effet de ces champignons in vivo et mettre au point la méthode d´injection des champignons dans les greffons de vigne. Cependant, l´optimisme est de mise : des tests sur des cellules de chasselas, un cépage très sensible à l´eutypiose, prouvent que ces champignons permettent de réduire les effets nocifs de la toxine.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La boarmie et une chenille arpenteuse qui se confond avec le bois ou les vrilles. © IFV Alsace
La boarmie, mange-bourgeon de la vigne
La boarmie est un mange-bourgeons qui peut attaquer la vigne du stade gonflement des bourgeons jusqu’au stade une feuille étalée…
Le changement climatique au cœur des Controverses Réussir-Agra
La troisième édition des Controverses de l’agriculture et de l’alimentation, organisée par le groupe Réussir Agra, aura lieu…
15 lieux prestigieux ouvrent leurs portes pour Millésimes Alsace
Les organisateurs du salon Millésimes Alsace ont choisi de mêler dégustations et visites touristiques pour offrir aux…
[ Salon de l'agriculture ] Le magazine JA Mag fait peau neuve
Après plus de deux ans de réflexion, la nouvelle formule du magazine du syndicat des jeunes agriculteurs (JA) est officiellement…
Jérôme Gallo, directeur de la School of Wine & Spirits Business © BSB
"Continuer à conquérir le marché chinois implique un gros travail sur le réseau de distribution de vin"

Jérôme Gallo, directeur de la School of Wine & Spirits Business, spécialiste de l’économie mondiale…

L’Union des grands crus de Bordeaux reste optimiste sur l’export
Dans un contexte plus que morose, l’Union des grands crus de Bordeaux affiche un optimisme résolu quant aux marchés export.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole