Aller au contenu principal
Font Size

Gouvernance
Débat autour de l’interprofession nationale

L’interprofession nationale fait figure de proposition clé dans le cadre du plan de modernisation. Verra-t-elle le jour ? Le débat fait rage.

La gestion des vins de table pourrait être assurée par une interprofession nationale. Le négoce la refuse.
La gestion des vins de table pourrait être assurée par une interprofession nationale. Le négoce la refuse.
© C. Galbrun
Le ministère aimerait bien qu'une interprofession nationale voit le jour. « Mais une interprofession ne peut être décidée par l'Etat. Il faut qu'elle émane d'une volonté professionnelle » explique Viniflhor. Il est vrai que l'organisme viendrait à point nommé, au moment où l'office des vins disparaît dans un grand office agricole, que la DPEI devient la direction des territoires et de l'environnement, que les Draf et les Dre fusionnent, que certains ont pensé à transformer le ministère de l'Agriculture en un secrétariat d'Etat, que les Assises de l'Agriculture, qui se sont déroulées à l'automne dernier, militent en faveur d'organisations économiques efficaces... La liste des signaux montrant qu'une interprofession nationale pour la filière vin devient un enjeu, est très longue.

Opposition des négociants
Reste que la filière n'est pas franchement déterminée à créer cet outil interprofessionnel. « Il n'est pas sûr qu'elle soit créée en 2008 »  prévoit Viniflhor. Le principal blocage vient des négociants qui refusent en bloc l'idée même d'une interprofession nationale. « Nos positions sur ce sujet n'ont pas changé depuis deux ans » remarque Michel-Laurent Pinat, délégué général de l'association française des éleveurs, embouteilleurs et distributeurs de vins et spiritueux. Selon eux, les AOC, les IGP et les vins sans indications géographiques (IG) doivent être gérés en région par les interprofessions ou les fédérations interprofessionnelles régionales. L'objectif d'une telle organisation est de gérer le potentiel de production au moyen des affectations parcellaires. « Il faut des engagements clairs des producteurs » explique Michel Laurent Pinat qui insiste sur la nécessité d'améliorer la connaissance des marchés : courant d'affaires, choix économiques réalisés... 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole