Aller au contenu principal

De nouvelles start-up innovantes rejoignent la Wine Tech

Avec près d’un demi-million de visiteurs sur cinq jours, la 83e fête des vendanges de Montmartre était une occasion en or pour La Wine Tech, l’association des start-up du vin. Près d’une vingtaine d’entreprises étaient venues présenter leurs innovations au sein d’un espace dédié. Ce fut l’opportunité de découvrir quelques nouveaux acteurs de la filière, à l’image de Winefing, lancée en juillet dernier. « C’est en quelque sorte le Airbnb du vin », explique Livia Gonzalves, sa directrice générale. Le vigneron s’inscrit sur le site internet et propose son hébergement. De leur côté, les clients ont accès à une offre de particulier à particulier sur tout le territoire, et peuvent réserver directement en ligne.

Un site internet qui gère les achats groupés

Autre start-up présente : Vinoteam. Son créateur, Vincent Chevrier a imaginé un système de gestion en ligne des commandes groupées. Le site gère les comptes, et indique chez qui se trouvent les différents vins. Les membres peuvent même se faire directement des virements via la plateforme. « La facilité du système incite les gens à acheter du vin entre amis, et fait augmenter le panier moyen », fait remarquer le jeune entrepreneur. L’entreprise TrocWine.com, quant à elle, présentait un système d’échange de vin, pour constituer sa cave à moindres frais. « Beaucoup de producteurs participent, ils envoient quelques-unes de leurs bouteilles à un vigneron d’une autre région et en reçoivent en retour », constate son fondateur Arthur Tutin. Rendez-vous dans quelques mois pour voir si le succès est confirmé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Un semoir à engrais verts pour chenillette fait maison
Teddy Martin, viticulteur à Janvry dans la Marne, a confectionné un semoir à engrais verts pour sa chenillette, sur la base d’un…
L'entreprise Alatache rend possible le travail du sol sur des parcelles inaccessibles aux machines grâce au treuil. © X. Delbecque
Des solutions pour mécaniser les vignes en fortes pentes
La chambre d’agriculture de l’Ardèche a organisé en avril dernier une journée consacrée aux solutions pour les fortes pentes.…
7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020
L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie…
Éric Moëc, ingénieur œnologue chez Badet Clément, réserve la bioprotection aux raisins vendangés à la main. Il s'agit des raisins issus d'un domaine que la Maison de négoce possède en propre.  © J. Gravé
La bioprotection, indissociable des itinéraires de vinification sans sulfites ?
Les levures non-Saccharomyces, ou bioprotection, sont presque systématiquement prescrites dans les itinéraires sans sulfites.…
Dans le cadre d'un bail, les aménagements d'agroforesterie s'envisagent de façon variable selon que l'intention de plantation intervient alors que le bail se conclut ou si c'est en cours de bail. © J.-C. Gutner/Archives
Parcelles en fermage et agroforesterie viticole : ne plantez pas à la va-vite !
L’agroforesterie viticole fait partie des solutions agroécologiques ayant le vent en poupe. Les notaires de Jurisvin sont…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole