Aller au contenu principal

Diversité
De nouveaux clones pour la Bourgogne

En 2015 les vignerons bourguignons planteront peut-être des nouveaux clones en cours de sélection.

Les microvinifications réalisées sur les clones en cours de sélection permettent notamment d’apprécier leurs qualités organoleptiques.
Les microvinifications réalisées sur les clones en cours de sélection permettent notamment d’apprécier leurs qualités organoleptiques.
© DR
En collaboration avec l'ENTAV, la Chambre d'Agriculture de Saône et Loire teste depuis le début des années 1990 de nouveaux clones de Chardonnay, Pinot Noir et Aligoté. Si plusieurs têtes de clones semblent « prometteuses », les nouveaux clones ne seront disponibles dans les hypothèses les plus favorables que dans 5 à 10 ans. « Le travail de prospection de nouveaux clones basé sur des repérages agronomiques, sanitaires et visuels a permis de mettre en collection 290 têtes de clones de Chardonnay, 76 de Pinot Noir et 19 d'Aligoté en comparaison avec les  clones de référence de chaque cépage » explique Jocelyn Dureuil de la Chambre d'Agriculture de Saône et Loire. Cinq années de suivi (de 1995 à 2001) sur différents critères  (poids des grappes, poids de 100 baies, taux de sucre, acidité totale, ph, dégustation, aspect visuel) ont abouti à la sélection de 33 têtes de clones de Chardonnay exploitables, de 11 têtes de clones de Pinot Noir et de 4 d'Aligoté. Ces clones font actuellement l'objet de collections de 2ème niveau avec toujours un suivi agronomique et en plus, des microvinifications et des dégustations afin d'apprécier la qualité organoleptique des nouveaux clones. « Cette sélection pourrait aboutir à de nouveaux agréments à l'horizon 2011 pour une exploitation par les vignerons à l'horizon 2015 » poursuit Jocelyn Dureuil. « Si la qualité organoleptique est la caractéristique la plus recherchée, les clones de demain doivent également répondre à des critères de moindre sensibilité aux maladies » souligne Jocelyn Dureuil. A titre d'exemple, on recherchera un arôme « muscaté » sur les Chardonnay ou une plus grande facilité de travail pour le Pinot Noir. A suivre ...
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Fendt 211 V Vario - Un tracteur vigneron personnalisable à souhait
[ESSAI] - Fendt 211 V Vario - "Un tracteur vigneron personnalisable à souhait"
Vigneron à la Sauve en Gironde, Jérôme Zaros a pris en main la nouvelle génération de tracteurs vignerons Fendt 211 V Vario.…
Vendanges 2021, un volume plus faible qu'espéré
Si les estimations publiées par Agreste début août prévoyaient une vendange nationale autour de 36,7 millions d'hectolitres, sur…
Nicolas Moulin (à gauche) et Serge Marais (à droite) sont satisfaits de leur essai avec les biostimulants.
Un duo de biostimulants pour 40 % d’économie phyto
Depuis deux ans, un négoce agricole charentais teste sur vigne deux produits naturels homologués comme engrais. Ils ont permis…
[ VIDEO] Ceol, le robot viticole sur chenilles qui travaille dans les terrains en pente
La société AgreenCulture était présente au salon Vini Viti Vici le 6 juillet dernier dans le Tarn, pour présenter son prototype…
Le tri embarqué sera certainement utile pour ce millésime 2021, qui s'annonce d'ores et déjà délicat.
Anticiper des vendanges 2021 qui s'annoncent délicates
Que ce soit à cause du gel ou des conditions météo difficiles de la saison, le millésime 2021 ne s’annonce pas sous les meilleurs…
L'état de catastrophe naturelle sera decrété après les inondations dans le Gard
De violents orages accompagnés de 200 à 300 mm de pluie, et localement de grêle, se sont abattus mardi 14 septembre dans le Gard…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole