Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Suite du Grenelle
De la difficulté de trouver des produits alternatifs

L’IFV teste depuis plus de 20 ans un certain nombre de produits alternatifs. Une synthèse des résultats a été communiquée lors du colloque Euroviti du Sitevi 2007.

« De tous les produits que nous avons étudié, nous nous apercevons qu’un seul donne des résultats satisfaisants : l’acide phosphoreux utilisé en association avec du Folpel » indique Bernard Molot, directeur régional de l’IFV Rhône-Méditerranéen. Et cette association ressemble comme qui dirait à deux gouttes d’eau au Mikal qui associe le Fosétyl-Al et le Folpel. « L’acide phosphoreux est-il alors une alternative recevable ? » s’interroge Bernard Molot.
Il est vrai que ces résultats ont de quoi laisser perplexe et posent la question sous-jacente de l’homologation des produits dits alternatifs.

"Faut-il envisager une homologation" 

Aujourd’hui, les substances vendues comme stimulateur de croissance doivent, pour être commercialisées en toute légalité, répondre à une norme NFU. Elle oblige le vendeur à certifier que la composition est conforme à ce qui est écrit sur l’étiquette. « Faut-il envisager une homologation ou un agrément pour les produits dits alternatifs sachant qu’il faut assurer la sécurité à la fois de l’applicateur et du consommateur mais que le coût d’un dossier peut rapidement devenir rédhibitoire pour des petites structures » s’interroge Bernard Molot. Par ailleurs, ces produits se prévalent parfois d’effets secondaires autre qu’un effet sur la croissance. « Comment encadrer la notion d’affet secondaire qui est actuellement interdite sachant que c’est pourtant une des bases de la protection raisonnée ? » s’interroge encore Bernard Molot.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La boarmie et une chenille arpenteuse qui se confond avec le bois ou les vrilles. © IFV Alsace
La boarmie, mange-bourgeon de la vigne
La boarmie est un mange-bourgeons qui peut attaquer la vigne du stade gonflement des bourgeons jusqu’au stade une feuille étalée…
L’agenda vitivinicole du mois de février
Février est le mois le plus court de l’année, mais certainement pas le moins dense. Salons, colloques, journées techniques,…
L’ISVV développe sa propre base de données microbienne
Microflora, la cellule de transfert de l’ISVV (1), propose depuis l’automne d’identifier les micro-…
Les drones en viticultures sont principalement utilisés pour réaliser des cartographies montrant l'indice de végétation NDVI des parcelles. © BIVB
Zoom sur les capteurs de végétation
La viticulture de précision est rendue possible par le développement des capteurs. Voici un point sur leur mode de fonctionnement…
carte INAO appellation Bourgogne
Les vignerons bourguignons prêts à faire le siège de l’Inao
Les projets de délimitation de l’AOC bourgogne par l’Inao hérissent le vignoble bourguignon. Un rassemblement est lancé pour le 6…
Rayon vin du Leclerc Ville-la-Grand © E. Brugvin
En grande distribution, le rayon vins se réinvente
Dans un contexte de baisse de la consommation de vin, de changement des habitudes d’achat, et depuis la loi Egalim, de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole