Aller au contenu principal

De la carboglace pour plus de fruité

VINS ROUGES >> Depuis deux millésimes, la chambre d’agriculture du Lot teste l’intérêt de la glace carbonique en macération pré-fermentaire à froid pour révéler le fruité des vins rouges. Avec succès.

LA CARBOGLACE est livrée en bouchons solides de CO2 compactés à - 78 °C. En se réchauffant, le CO2 passe à l’état gazeux, ce qui assure la protection de la vendange contre l’oxydation.
LA CARBOGLACE est livrée en bouchons solides de CO2 compactés à - 78 °C. En se réchauffant, le CO2 passe à l’état gazeux, ce qui assure la protection de la vendange contre l’oxydation.
© Ferme expérimentale d’Anglars
L’expérimentation menée par la ferme expérimentale d’Anglars-Juillac a été réalisée sur malbec, sur trois vins issus des deux millésimes 2005 et 2006, qui révélaient, en vinification traditionnelle, souvent un déficit de structure, quelquefois des tanins asséchants, rendant les vins peu aptes à l’élevage en bois ou au vieillissement. “ Des vins plus expressifs et complexes ” Les vins ont donc été séparés en deux lots et vinifiés en cuve de 100 l. Le premier lot étant vinifié de manière traditionnelle, le second recevant un ajout de glace carbonique ou carboglace avant le départ en fermentation, étant ensuite vinifié dans les mêmes conditions que le lot servant de témoin. Les résultats de la dégustation des vins à l’aveugle sont sans appel. Les vins ayant subi une macération préfermentaire à froid (trois jours à 6° C) ont tous été préférés à ceux issus de la simple vinification traditionnelle. Alors que ces derniers étaient jugés “ fluides, comme manquant de structure, végétaux, verts, acides ou plats ”, les premiers sont ressortis comme “ beaucoup plus expressifs, plus complexes, plus fruités, plus équilibrés, plus fondus, plus ronds avec des tanins plus arrondis ”. Selon Elizabeth Besnard, œnologue à la ferme expérimentale, “ l’utilisation de carboglace pour révéler le fruité des vins et adapter ainsi au mieux la vinification à la qualité de la vendange est d’un grand intérêt ”. Elle estime également qu’il s’agit d’une des méthodes les plus simples pour refroidir, inerter et brasser les vendanges, ne nécessitant pas d’investissement spécifique, de plus, l’ajout de carboglace permet d’éviter l’oxydation du jus et serait aussi efficace dans cette protection que le SO2, “ même si ce n’est pas le but recherché ”. Les quantités de carboglace nécessaires dépendent de l’objectif recherché. Dans le cadre de l’expérimentation lotoise, 0,6 kg de glace par hl a été utilisé pour abaisser la température d’un degré. Reste le coût : il faut compter un peu moins de 3 euros/kg de carboglace.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole