Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Défense des vins européens
Création d´un centre des vins d´origine

Des vignerons champenois, portugais et espagnols se sont associés pour créer un centre des vins d´origine afin de mener une campagne de sensibilisation sur la notion d´origine aux États-Unis.


Le CIVC (Comité interprofessionnel du vin de Champagne), l´Institut du vin de Porto et la Fédération des producteurs de vins de Jerez ont bénéficié de fonds européens pour créer ce centre des vins d´origine. Disposant d´un budget d´un million de dollars par an et pour trois ans, cette structure informelle va lancer des campagnes de publicité, organiser des conférences-dégustations, publier des brochures afin d´informer le consommateur américain de l´importance de l´origine d´un vin. Il s´agit bien de faire évoluer l´opinion publique américaine mais aussi de faire avancer, au niveau politique, l´épineux dossier de l´accord bilatéral entre États-Unis et Europe sur le vin qui n´a toujours pas été conclu. Contre une reconnaissance par l´UE des pratiques oenologiques américaines, les Etats-Unis s´engageraient à ne plus utiliser des appellations dites semi-génériques comme le champagne, le chablis ou le xérès. « Il faut savoir qu´aux États-Unis sont commercialisés deux fois plus de faux champagnes que de vrais et dix fois plus de faux chablis », souligne le CIVC.
Le champagne, le porto et le jerez ont d´ores et déjà lancé une campagne aux États-Unis visant à faire comprendre au consommateur l´importance de l´origine d´un vin. ©CIVC

Une convention a également été signée en juillet avec des producteurs de vins issus de six régions américaines revendiquant le respect de l´origine des vins. « Cette signature permet ainsi de montrer notre communion de pensée avec certains producteurs américains, de l´Ouest notamment qui partagent notre philosophie sur la notion d´origine », indique le CIVC. Des AVA (American viticultural areas), sorte d´embryons d´appellations d´origine, sont en train de voir le jour aux États-Unis grâce souvent à l´action de « petits » producteurs, selon le CIVC.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

[Coronavirus] Quelles sont les mesures de confinement à respecter dans le monde viticole ?
Le Président de la République a appelé tous les Français à rester confinés chez eux pour endiguer l’épidémie de Covid-19. Pour…
[Coronavirus] Dois-je fermer mon caveau de dégustation ?
(Mis à jour le 17 mars) La posture a adopter sur le caveau de vente est floue. L'administration estime qu'il peut être ouvert,…
Pour Hubert Gerber, viticulteur en Alsace, les avantages de la viticulture de conservation des sols sont nombreux. © X. Delbecque
Retour sur 10 ans de non-labour
Dans le Bas-Rhin, Hubert Gerber conduit ses vignes en semis direct et en non-labour. C’est pour lui moins de travail et la…
[Covid-19] La MSA rappelle les mesures sanitaires pour pouvoir travailler dans l’agriculture en se protégeant contre le coronavirus

Si le ministre de l'agriculture appelle les citoyens à venir travailler dans les champs malgré le confinement, ce n'est pas…

[Covid-19] Un vigneron élabore du gel hydroalcoolique à partir de ses eaux-de-vie
Face à la pénurie de gel hydroalcoolique utilisé pour limiter l'expansion du coronavirus, Mark Karazs, propriétaire du domaine…
Bernard Farges, président de la Cnaoc
[Covid-19] Bernard Farges, président de la Cnaoc : "Il est urgent de faire circuler l'argent"
Pour la Cnaoc, face à l'impact économique du Coronavirus, l’urgence c’est la trésorerie des acteurs de la filière viticole, afin…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole