Aller au contenu principal
Font Size

[Covid-19] Des cuvées confidentielles vendues au prix propriété chez Franprix

Un partenariat entre la plateforme de e-commerce Twil et le groupe Prodistribution permet aux cuvées de petits volumes d’être commercialisées dans les magasins Franprix au prix propriété. L’opération est née de la volonté d’aider les producteurs pénalisés par la crise du coronavirus à trouver de nouveaux débouchés.

Les vins commercialisés chez Franprix dans le cadre du partenariat avec Twil bénéficient d'un corner dédié en marge du linéaire du rayon vin. Ils sont également disponibles à la vente sur la plateforme Twil.
© TWIL

De nouvelles perspectives s'ouvrent pour les producteurs de cuvées de petits volumes qui aimeraient voir leurs vins commercialisés dans les enseignes de la grande distribution. Jusqu’ici, il fallait pouvoir fournir un grand volume de vin défini par les centrales d’achat pour y prétendre. Mais les tendances de consommation actuelles changent la donne. « Les magasins de proximité ont besoin de diversifier leurs approvisionnement car la demande s’oriente de plus en plus vers des vins de petits propriétaires, moins standardisés », expose Erwann de Barry, fondateur de Twil.

Une opération née du contexte Covid-19

Fondée il y a quatre ans, la start-up Twil accompagne le groupe Prodistribution (qui possède notamment les enseignes Monoprix et Franprix) dans le développement du conseil à la vente de vin en magasin. En plein confinement, Erwann de Barry fait part aux dirigeants de Prodistribution des difficultés rencontrées par les vignerons de la plateforme pour commercialiser leurs vins, en dépit de la croissance du e-commerce durant cette période. De là est né le partenariat qui a abouti depuis le 8 juin dernier à la commercialisation de cuvées confidentielles chez Franprix.

Lire aussi " Quelle plateforme de e-commerce choisir ? "

Un référencement à partir d’une palette

« On s’occupe de toute la logistique et du process de prise de commande, développe Erwann de Barry. Et comme on ne passe pas par les centrales, nos délais d’approvisionnement sont courts, de l’ordre de deux jours. » Twil s’est chargé de sélectionner parmi leurs 2500 partenaires les cuvées qui répondaient à la demande dans les magasins de proximité, « à savoir des domaines engagés dans des démarches environnementales fortes type HVE ou bio. » Les domaines doivent être capables de fournir une palette, soit entre 300 et 600 cols selon le format de bouteille. Alors qu’initialement tous les magasins avaient la même offre, les réapprovisionnements sont désormais adaptés à ce qui se vend le mieux sur chaque site. « On a des vignerons qui ont entendu parler de l’opération qui nous contactent pour être référencés », complète le fondateur de Twil.

Vers un corner permanent

« Pour le moment, les blancs et les rosés fonctionnent mieux que les rouges et les champagnes, car il y a un effet de saisonnalité », raconte Erwann de Barry qui estime que « les premiers retours sont bons. » En test jusqu’à la fin de l’été, l’opération pourrait bien devenir permanente si le succès est au rendez-vous. Pour attirer l’attention de la clientèle de ces commerces de proximité, les partenaires misent sur deux aspects : une mise en avant des vins sur un meuble en bois hors du linéaire, et des prix attractifs, tels que pratiqués au domaine.

 

"La filière prend conscience de l'intérêt du digital"

twil

Comme la plupart des plateformes de e-commerce, Twil a vu ses ventes s’accélérer pendant le confinement. « On a triplé nos ventes par rapport à avant le confinement », indique Erwann de Barry Avec un NPS[i] de 71 points, la plateforme a battu des records de taux de satisfaction. « Cela tient en grande partie à l’agilité de notre modèle logistique, car nous allons nous-mêmes chercher les bouteilles chez les vignerons», poursuit Erwann de Barry. Grâce à son réseau de transporteurs, Twil a pu livrer ses clients en seulement deux jours. « Les vignerons ont par ailleurs fait preuve d’une grande disponibilité », salue le dirigeant. Alors que la dynamique de vente reste actuellement supérieure à l’avant confinement, le dirigeant note également une hausse des demandes d’adhésion, avec près de 120 sollicitations en moins de deux mois. « Il y a une vraie prise de conscience de l’intérêt du digital pour le commerce des vins, et ce « nouveau » métier qui n’était jusqu’ici pas jugé prioritaire par les vignerons commence à le devenir », se réjouit Erwann de Barry.

[i] Net Promoter Score, utilisé pour calculer la qualité de la relation client. Au-delà de 50, cela signifie que le site a plus de promoteurs que de détracteurs, et donc que l’expérience client est jugée satisfaisante.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole