Aller au contenu principal
Font Size

[Contenu partenaire] La robotique au cœur de la stratégie des experts de la filière

Reconnu comme une solution de désherbage efficace et innovante par de nombreux viticulteurs, le robot Ted continue de se perfectionner. C’est en confiant en avant-première, sa nouvelle version à ses partenaires historiques, la maison Hennessy & la maison Bernard Magrez, que le premier robot viticole continue de tracer sa route.

© Naïo

Ted, le premier robot viticole

Il y a trois ans par Naïo Technologies, entreprise pionnière de la robotique agricole, Ted est le premier enjambeur 100% électrique et autonome dédié à la vigne pour le désherbage mécanique. Le robot a rapidement suscité un fort intérêt auprès de la filière viticole qui s’intéresse de près à cette solution.

Plus d’une vingtaine de Ted travaillent aujourd’hui dans différents vignobles. Cet enjambeur capable de travailler dans les vignes en toute autonomie répond aux besoins actuels de la filière. Ted limite le tassement du sol et grâce au désherbage mécanique, il va permettre de supprimer l’utilisation de désherbants chimiques tout en étant respectueux de l’environnement grâce à son fonctionnement entièrement électrique.

Une confiance confirmée par la maison Hennessy & Bernard Magrez

C’est donc aux côtés de ses experts viticoles que le robot continue de se perfectionner, en termes de robustesse, d’autonomie et de sécurité.

« Les Vignobles Bernard Magrez sont convaincus que la robotisation jouera un rôle fondamental dans l’entretien mécanique des sols dans les prochaines décennies. L’énergie électrique, l’absence de dégagement de gaz à effet de serre et de nuisances sonores sont des axes prioritaires dans notre engagement environnemental. A ce titre, nous avons développé un partenariat pour une durée de 4 ans avec Naïo Technologies pour finaliser un robot capable d’assurer la majorité des travaux d’entretien du sol de la vigne. » souligne Arnaud Delaherche, Responsable R&D - Vignobles Bernard Magrez

Cette confiance est renforcée par une volonté commune de promouvoir une solution innovante et technologique existante dès aujourd’hui pour se préparer à demain : le robot Ted.

 « Dans le cadre de ses engagements en matière de viticulture durable et de l’accompagnement de ses partenaires viticulteurs, la Maison Hennessy expérimente sur ses vignobles de nombreuses solutions en faveur d’une viticulture plus vertueuse. Le projet de partenariat R&D avec Naïo Technologies s’inscrit pleinement dans cette démarche. Ainsi le développement du Robot Ted propose une alternative innovante à l’utilisation des herbicides. Son faible poids, son adaptabilité, ainsi que son fonctionnement à l’énergie électrique sont des atouts dans la perspective du développement de la viticulture durable en Charente. » précise Mathilde Boisseau, Responsable Vigne & Vin – Maison Hennessy.

Une nouvelle version du robot annoncée pour la rentrée !

Dès le mois de Juillet, la Maison Hennessy et celle de Bernard Magrez pourront tester en avant-première la nouvelle version du robot Ted ! Son lancement officiel est prévu à la rentrée !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole