Aller au contenu principal
Font Size

Etude Inra
Comment réduire ses coûts de production de 50 %

L’utilisation de cépages hybrides résistants au mildiou et à l’oïdium et l’application d’une taille minimale pourraient entraîner une diminution de près de 50 % des coûts de production.

L'inra a fait les comptes qui ne sont pour l'instant que des estimations: le recours à des cépages résistants entraînerait une diminution des coûts de traitement de 52%
L'inra a fait les comptes qui ne sont pour l'instant que des estimations: le recours à des cépages résistants entraînerait une diminution des coûts de traitement de 52%
© DR

A quand un vignoble qu'on ne traite, ni que l'on taille ? Ou en tous cas beaucoup moins ? Peut-être pour 2012. En effet, depuis trois ans, l'Inra de Pech Rouge a lancé un programme de recherche visant à l'obtention de vins à teneur en alcool réduite. Pour atteindre cet objectif,  l'Inra a choisi de travailler sur la sélection de cépages résistants à l'oïdium et au mildiou issus de croisements interspécifiques Vitis Vinifera x Muscadinia rotundifolia. Tout en couplant cette sélection avec un travail sur le système de conduite du vignoble, en adoptant la taille minimale, technique qui contribue également à réduire la teneur en sucre des moûts.

Réduction de 48% des coûts de production

L'Inra a fait les comptes qui ne sont pour l'instant que des estimations : le recours à des cépages résistants entraînerait une diminution des coûts de traitement de 52% ( main d'œuvre + produits phytosanitaires), la taille minimale entraînant à elle seule une réduction de ces coûts de main d'œuvre de 59 % (environ  1000 euros/ha). Ainsi au total, les coûts de production seraient réduits de 48 %., à des niveaux de rendements comparables. « Et ceci est pour demain, puisque l'inscription au catalogue officiel de ces nouvelles variétés résistantes est prévue pour 2012. Ce n'est donc pas une échéance si éloignée que cela », indique Jean-Louis Escudier, directeur de la station Inra de Pech Rouge.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole