Aller au contenu principal
Font Size

Bulles d’humour pour les " fondus " de vin

Les Fondus du vin de Bordeaux, Les Fondus du vin 
de Bourgogne - Cazenove, Richez, Peral et Saive, Ed. Bamboo.
Les Fondus du vin de Bordeaux, Les Fondus du vin
de Bourgogne - Cazenove, Richez, Peral et Saive, Ed. Bamboo.
© DR

Depuis Les Gouttes de Dieu (manga ayant eu des répercussions plus que positives sur l’achat de vin au Japon), la bande dessinée s’intéresse de près au vin. Après les éditions Dargaud avec Château Bordeaux, après les éditions Futuropolis avec Les Ignorants, c’est au tour de la maison Bamboo de s’attaquer à la chose vinique… sous l’angle humoristique. Deux tomes de la série Les Fondus (on les connaît ainsi cuisiniers, bricoleurs ou encore chineurs) viennent d’être publiés l’un sur le Bordelais, l’autre sur la Bourgogne. Caricatures et regards ironiques, voire gentiment cruels, sont de rigueur pour cette bande dessinée qui, sous couvert de franche rigolade et
situations cocasses, passe quelques messages et informations autour de la culture du vin. De l’utile présence des rosiers en bout de vigne, à la pourriture noble en passant par la présentation des certaines appellations emblématiques des deux régions, les deux tomes partent à la découverte de la vigne, du vin, des vignerons et s’arrêtent sur certaines notions à travers quelques pages pédagogiques situées en fin d’album.

 

Le monde des buveurs de canons en prend pour son grade !

 

Le premier rôle de ces petits scénarios d’une page est tenu par des consommateurs simples et souvent radins ! Entre ces Fondus qui enchaînent les dégustations gratuites sans mettre la main au porte-monnaie, ceux qui ajoutent des morceaux de sucre dans leur bouteille de blanc pour les édulcorer, le monde des buveurs de canons en prend pour son grade ! Franchement stupides, parfois naïfs à faire peur, les Fondus donnent à voir une culture du vin gouleyante et truculente.
À consommer sans modération !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole