Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Bouteilles sur la ligne et mondes parallèles

La création artistique a cela de magique qu’elle métamorphose notre regard sur les objets du quotidien. Avec cette œuvre qui aligne les bouteilles de vin comme les ceps d’un rang de vigne, Carole Penin, fait un parallèle entre son métier d’artiste et celui de vigneron.

Carole Penin est plasticienne, céramiste et calligraphe. Elle vit en Savoie à côté des vignes et se présente comme une glaneuse, qui travaille uniquement à partir de matières naturelles : terres, ocres, métaux plus ou moins oxydés, bois, coton, lin pour fabriquer du papier. Elle réalise des peintures et des céramiques avec différentes techniques. " Cette œuvre nommée Bouteilles à la ligne m’a permis de mettre toutes les techniques que je maîtrise au service de la bouteille de vin, dévoile-t-elle. J’ai voulu montrer que l’artiste et le vigneron travaillent et transforment des matériaux très proches à commencer par la terre et le sulfate de cuivre."

Carole Penin peut aussi utiliser des feuilles de vigne pour fabriquer du papier végétal ou la cendre de ceps de vignes pour travailler l’émail. Et le parallèle peut aller encore plus loin. Comme le vigneron façonne sa vigne lors de la taille, le céramiste façonne sa future création. Tous deux doivent maîtriser les températures, utiliser l’air et l’oxydation avec justesse et cherchent à obtenir un produit d’une belle couleur.

Des dénominations humoristiques

Formes en tout genre, humour et clin d'œil

L’installation Bouteilles à la ligne comprend 25 cols aux formes torturées, qui ne sont pas sans rappeler les silhouettes des pieds de vigne. La plupart sont en céramique, moulées ou construites. D’autres sont de vraies bouteilles en verre métamorphosées. Chaque pièce porte un nom calligraphié sur une étiquette et raconte une courte histoire conçue à partir des mots du vin. Quand l’une se nomme In vino veritas pour le message calligraphié qu’elle contient, une autre s’appelle Bouteille d’Apremont car elle est fabriquée à partir de l’argile naturelle récoltée sur la commune d’Apremont. Certaines dénominations sont de vrais clins d’œil humoristiques, comme cette bouteille pressée comme un tube et appelée Bue jusqu’à la lie ou cette autre en terre cuite à moitié détruite et ouverte baptisée Ça tourne au vinaigre.

Créée en 2011 à l’occasion du lancement du nouveau design de la bouteille des vins de Savoie, la collection peut bien entendu se déplacer dans d’autres vignobles. Et comme Carole Penin a vendu quelques pièces de la collection, elle propose, à l’instar des vignerons dans leurs vignes, de remplacer les manquants…

"J’ai vraiment cherché à ce que le monde du vigneron et celui de l’artiste se rapprochent dans chacune des bouteilles "

www.carolepenin.com
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La nouaison approche : sortez les machines à vendanger !
En Nouvelle-Zélande, le domaine Villa Maria fait un passage de machine à vendanger peu après la floraison. Cela permet de faire…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole