Aller au contenu principal
Font Size

Livre
Blue Nun, Two Buck Chuck et les terroiristes

Wine Wars

WINE WARS, de Mike Veseth, n'est pour l'heure disponible qu'en anglais. Nul besoin d’être un économiste distingué pour lire cet ouvrage. Même si son auteur, Mike Veseth en est un (un économiste distingué et non pas un ouvrage !) puisqu’il est professeur d’économie politique internationale à l’université de Puget Sound (Etats-Unis) et spécialiste du marché international du vin. Dans un langage accessible, n’excluant pas une certaine verve, Mike Veseth, dans Wine Wars, raconte la guerre qui fait rage entre les tenants du marketing à tout prix, et qui ont toutefois contribué à redessiner la carte du monde du vin et les terroiristes qui tentent de résister. Selon Mike Veseth, le monde du vin est aujourd’hui à un carrefour, écartelé entre trois forces puissantes. La première est celle de la mondialisation, symbolisée par la marqueallemande Blue Nun, première marque mondiale grand public, qui a pu faire accéder le consommateur à un choix de vin sans doute enthousiasmant mais aussi quelque peu déroutant. Le phénomène Two Buck Chuck, du nom de ce vin vendu aux Etats-Unis à un prix défiant toute concurrence, est la deuxième force qui symbolise la montée en puissance des produits marketés, simplifiant le choix du consommateur mais au détriment du terroir. Est-ce que la mondialisation et le Two Buck Chuck vont détruire l’essence même du vin ? s’interroge un instant Mike Veseth. Peut-être, répond-il, mais non sans combattre. Il table sur la revanche des terroiristes pour sauver l’âme du vin. Même si la chose ne sera pas facile d’autant plus qu’on assiste au développement de marchés exotiques pour le vin comme la Chine et que le concept même de terroir fait l’objet de critiques. Sans oublier le réchauffement climatique qui pourrait mettre à mal des terroirs aujourd’hui parmi les plus reconnus. Mike Veseth se veut optimiste : les trois forces en présence, présage-t-il, devraient déboucher sur un avenir favorable pour le vin surtout si ce dernier peut compter sur l’engagement de tous les amoureux du vin.

C. G.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Certains constructeurs disposent de plusieurs offres pour une même puissance de tracteurs. © New Holland
Un tracteur haut de gamme ou deux low cost ?
Entre un tracteur d’entrée de gamme et un tracteur tout équipé, les prix peuvent aller du simple au double, voire au triple.…
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
distillation de rebèches et jus de presse champagne
L’aide à la distillation de crise est lancée pour la filière vin
Le conseil spécialisé Vins de FranceAgriMer, qui s’est réuni le 3 juin, a acté les conditions d’application de l’aide à la…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole