Aller au contenu principal

Protection du vignoble
Bientôt un pyrèthre naturel

Avec le retrait programmé de la roténone, les viticulteurs bio attendent désormais avec impatience l’autorisation de produits à base de pyrèthres naturels pour lutter contre la cicadelle de la flavescence dorée.

Grillure des feuilles provoquée par la flavescence dorée. Un nouveau produit pour la viticulture bio est en passe d’être homologué.
Grillure des feuilles provoquée par la flavescence dorée. Un nouveau produit pour la viticulture bio est en passe d’être homologué.
© Jean-Charles Gütner

Le retrait de la roténone, seul produit autorisé contre la cicadelle de la flavescence dorée en viticulture bio serait  désormais une affaire de mois. « La directive 2008/317/CE du 10 avril 2008 permet néanmoins le maintien des autorisations sur vigne, pommiers, poiriers, pêchers, cerisiers et pomme de terre au maximum jusqu'au 30 avril 2011 et un délai d'utilisation jusqu'au 30 octobre 2011 » explique Jacques Grosman, expert vigne au SPV. Une préparation à base de pyréthrines naturelles (Pyrevert) est en attente d'homologation.

Efficacité supérieure à la roténone

Ce produit, devrait dans l'attente d'un avis définitif de l'AFSSA bénéficier d'une nouvelle dérogation pour 2009 comme cela été le cas en 2008. Pyrevert, explique Marc Loison, de la société Samabiol qui développe cette nouveauté, « est en fait une extraction de fleurs de pyrèthres en provenance du Kenya. Comme pour tous les pyrèthres, cette spécialité agit sur le système nerveux des insectes avec un effet de choc mais surtout elle est photodégradable sous 48 heures ». Côté efficacité, Samabiol, précise que les essais conduits dans le cadre du dossier d'homologation montrent que les résultats sont supérieurs à la roténone et proches de la référence chimique. Des essais conduits par le service de la Protection des Végétaux en 2008 devraient permettre de mieux encadrer la lutte obligatoire contre la cicadelle de la flavescence dorée, « nous avons comparé ce nouveau produit à la référence Karaté Zéon et nous avons travaillé trois stratégies de lutte avec des positionnements différents » explique Jean-Michel Trespaillé-Barrau, coordonnateur des expérimentations cicadelles au sein du service de la Protection des Végétaux. Les résultats seront disponibles dans quelques mois. A suivre.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Le mildiou produit ses œufs en associant deux types sexuels différents et utilisent une hormone pour y arriver. Cela ouvre la voie à une potentielle lutte par confusion. © Inra
Lutter contre le mildiou par confusion sexuelle ?
Un groupe de chercheurs français vient de faire une découverte importante sur les gènes du déterminisme sexuel du mildiou, ce qui…
Phytos : les modalités de séparation entre la vente et le conseil enfin précisées
Issu de la loi Egalim du 30 octobre 2018, le principe de séparation de la vente et du conseil à l’utilisation des produits…
Cinq questions sur les analyses de résidus de pesticides dans les vins menées par l'association Alerte aux toxiques
La publication le 15 septembre dernier des résultats d’analyse de résidus de pesticides dans 22 vins dont une majorité certifiés…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole