Aller au contenu principal

Conjoncture mondiale
Baisse de la production mondiale

L'Organisation de la vigne et du vin annonce une récolte faible, estimée à 248,2 millions d'hectolitres.

Federico  Castellucci, directeur général de l'Organisation internationale de la vigne et du vin : "La situation sur les prix risque d'être tendue".
Federico Castellucci, directeur général de l'Organisation internationale de la vigne et du vin : "La situation sur les prix risque d'être tendue".
© OIV

Conséquence des évènements climatiques intervenus en 2012 principalement en Europe et du recul du vignoble mondial, la production mondiale de vin s'établira dans une fouchette comprise entre 243,5 et 252,9 millions d'hectolitre, a annoncé l'Organisatioin internationale de la vigne et du vin (OIV) le 30 octobre. Ce niveau de production est le plus faible jamais enregistré depuis 1998 par l'OIV. Le recul est particulièrement marqué en Europe où la perte de surface s'est effectuée à un rythme de 80 millions d'hectares/an sous l'impulsion de la politique mise en oeuvre. Certains pays, cependant, connaissent une hausse de leur production. Les volumes produits au Chili ont augmenté de 32% depuis 2007 ; ceux vinifiés en Australie de 20%. Ce dernier pays aurait réduit ses surfaces mais drastiquement augmenté la productivité de son vignoble. La consommation mondiale, quant à elle, se stabilise à son niveau de 2009 à 240 millions d'hectolitres. La baisse observée en 2007 et 2008 semble donc enrayée.


Dans ce contexte, les prix augmenteront-ils ? Le directeur général de l'OIV, Federico Castellucci, répond : "je ne sais pas si les prix vont augmenter. On observe une hausse du prix des vins de base en vrac. Mais il y a aussi une limite à cette augmentation : la conjoncture économique".



Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vinitech-Sifel - 23 nouveautés découvertes lors de la prévisite !
Les stands sont presque tous achevés prêts à accueillir les visiteurs du Vinitech-Sifel. Petite prévisite du salon du côté des…
John Deere lance une nouvelle gamme de tracteurs spécialisés haut de gamme.
John Deere - Des tracteurs spécialisés jusqu'à 136 chevaux
John Deere présente une gamme de tracteurs pour vignes larges made in Mexique.
RVI300_GEL_RTECH_NIV3
R-Tech - Un bon tuyau pour lutter contre le gel des vignes
La société bourguignonne R-Tech commercialise depuis peu une gaine chauffante pour lutter contre le gel.
Entre nouvelles tendances de consommation et potentiel à l'export, la commercialisation du vin français mérite de fortes évolutions.
La France produit-elle trop de vin ?
Face à l’accumulation des difficultés, le vignoble a besoin de mesures urgentes mais aussi d’une vision à plus long terme. Cet…
Le groupe arrachage planche sur le financement de l'opération. Il y aurait besoin d'une enveloppe d'environ 100 millions d'euros.
Le groupe de travail arrachage des vignes est sur les rails
Un groupe de travail planche sur le financement de l’arrachage des vignes via le Feader.
Preview image for the video "Farmtrac - Une gamme de tracteurs vignes et vergers".
VIDÉO Farmtrac - Une gamme de tracteurs vignes et vergers
Le constructeur indien Farmtrac débarque sur le marché des tracteurs spécialisés avec le FT6075EN.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole