Aller au contenu principal

Alsace
Associer savoirs scientifiques et empiriques

En Alsace, le groupe de travail Repère réunit des chercheurs et des viticulteurs qui échangent leurs savoirs afin de répondre à des défis techniques majeurs.

Jean-François Lallemand,
membre de l’association Repère. “ Nous voulons 
profiter de l’expérience de ceux d’entre-nous qui savent faire. ”
Jean-François Lallemand,
membre de l’association Repère. “ Nous voulons
profiter de l’expérience de ceux d’entre-nous qui savent faire. ”
© DR

Les membres de Repère sont chercheurs, viticulteurs, universitaires, fonctionnaires… Ils se sont initialement rencontrés pour suivre l’essai de porte-greffes OGM résistants au court-noué planté à Colmar en 2005. Aujourd’hui, ils s’intéressent aux pistes permettant à la viticulture d’accomplir sa transition écologique. “ Associer les savoirs scientifiques et collectifs locaux est un moyen efficace de produire une connaissance répondant directement aux préoccupations des viticulteurs ”, juge Jean Masson, directeur de recherches à l’Inra de Colmar et animateur du groupe. Le premier projet est prêt à démarrer.


Arrêt progressif des herbicides sous le rang


À Westhalten, le syndicat viticole s’est donné pour objectif de satisfaire les exigences d’Ecophyto 2018. Trente-et-un de ses membres s’engagent à tester sur 37 hectares l’arrêt progressif des herbicides sous le rang entre 2014 et 2016. Ils interviendront mécaniquement sur 21 hectares avec des cadres, des disques, des interceps dans lesquels va investir une Cuma, partenaire de l’opération. Ils testeront le couvert végétal non-concurrentiel de la vigne sur 14 hectares avec de la piloselle, une vivace qui tapisse bien le sol, et sur deux hectares avec du mytopia, un mélange d’une dizaine d’espèces d’herbes basses. Dans un deuxième temps, les viticulteurs veulent élaborer un Indicateur local de santé de la vigne et de son environnement (Ilsave) qui leur sera propre. Enfin, ils ont l’intention de collecter tous les savoirs disponibles en vue de diminuer l’utilisation des fongicides de synthèse. “ Nous voulons profiter de l’expérience de ceux d’entre nous qui savent faire ”, affirme Jean-François Lallemand, président du syndicat.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L'utilisation de filets d'ombrage pourrait être un levier à moyen terme pour s'adapter à la hausse des températures et le changement du profil des vins. © CA 84
Cinq pratiques viticoles pleines d’avenir
Autres temps, autres mœurs. Le changement du climat et l’avènement de l’agroécologie vont faire évoluer petit à petit le…
Robert Plageoles, vigneron au domaine éponyme, a fait référencer les pieds de vigne sauvage de la forêt de Grésigne afin de les protéger des arrachages intempestifs. © J. Gravé
La vigne sauvage, un potentiel en tant que porte-greffe à explorer
Dans le Tarn, Robert Plageoles, du domaine Plageoles, se passionne pour la vigne sauvage, ou Vitis sylvestris. Persuadé que son…
Flavescence dorée : la réglementation évolue
Début 2021, un nouvel arrêté de lutte contre la flavescence dorée et son agent vecteur devrait être publié. Des discussions sont…
Les turricules témoignent de la présence de vers de terre, et donc d'une partie de l'activité biologique. © C. Gloria
À la reconquête de la fertilité biologique des sols viticoles
Anciennement perçu comme un simple réservoir, le sol et son fonctionnement reviennent petit à petit au centre des préoccupations.
 © J.- C. Gutner
S’adapter petit à petit à soigner la vigne autrement
Les produits de protection des plantes que l’on connaît classiquement ne vont pas disparaître du jour au lendemain. Mais il faut…
En Bretagne, Edouard Cazals crée le premier domaine viticole professionnel
En 2018, Édouard Cazals, vigneron au domaine La cabane aux longues vignes, a planté deux hectares de vigne près de l'estuaire de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole