Aller au contenu principal
Font Size

Conduite en sécurité
Apprendre à bien conduire un tracteur viticole

Le lycée viticole d’Amboise a acquis un tracteur école où l’élève est seul en cabine et où l’enseignant agit par télécommande.

Une télécommande et un casque avec liaison radio permet à l’enseignant de corriger une erreur ou d’agir sur les commandes du tracteur école
Une télécommande et un casque avec liaison radio permet à l’enseignant de corriger une erreur ou d’agir sur les commandes du tracteur école
© I. PROUST
"Aujourd'hui deux tiers des élèves n'ont jamais conduit de tracteur viticole, même parmi ceux issus de familles de vignerons. Or les salariés consacrent de plus en plus de leur temps de travail à la conduite de ces machines et les chefs d'exploitation demandent des candidats sachant conduire un tracteur." Chef des cultures sur le domaine du lycée viticole d'Amboise, Frédéric Fourmont est chargé d'enseigner la conduite d'un enjambeur sur une machine spécifique. "Ce tracteur est à simple poste de conduite. L'élève est seul en cabine, comme en conditions réelles". Une télécommande et un casque avec liaison radio permet à l'enseignant de corriger une erreur ou d'agir sur les commandes si le tracteur part de travers ou heurte un piquet. Le reste du groupe bénéficie des commentaires du formateur.
"Je suis posté à environ 50 m du tracteur et en cas d'erreur, s'il n'y a pas de danger, je laisse à l'élève la possibilité de réagir seul. Si je vois que l'élève maîtrise l'engin, je peux augmenter sa vitesse, indique Frédéric Fourmont. Les élèves apprécient le fait d'être seuls au volant et de savoir conduire en sécurité. Les renversements sont fréquents avec un enjambeur."

Formation pour adultes

La formation à la conduite sur ce tracteur concerne surtout les Bac Pro. Après "prise en main" sur un tracteur traditionnel, cinq séances de 20 minutes par élève sont organisées sur l'enjambeur école et donnent lieu à une évaluation et à une attestation de formation. Le lycée d'Amboise est l'un des seuls en France, avec le lycée viticole de Mâcon Davayé, à s'être doté d'un tel tracteur école. Une formation pour adultes salariés viticoles vient d'ailleurs de commencer au lycée amboisien.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Certains constructeurs disposent de plusieurs offres pour une même puissance de tracteurs. © New Holland
Un tracteur haut de gamme ou deux low cost ?
Entre un tracteur d’entrée de gamme et un tracteur tout équipé, les prix peuvent aller du simple au double, voire au triple.…
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
distillation de rebèches et jus de presse champagne
L’aide à la distillation de crise est lancée pour la filière vin
Le conseil spécialisé Vins de FranceAgriMer, qui s’est réuni le 3 juin, a acté les conditions d’application de l’aide à la…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole