Aller au contenu principal

8 infos à retenir sur les exportations de vins et spiritueux français en 2021

Après une année 2020 marquée par les effets de la taxe Trump et du déferlement de la Covid-19, l’année 2021 a enregistré un record historique des exportations françaises de vins et spiritueux, tant en volume qu’en valeur. Zoom sur les principales tendances.

Avec des résultats record en 2021, les vins et spiritueux confirment leur contribution majeure au dynamisme de notre commerce extérieur.
Avec des résultats record en 2021, les vins et spiritueux confirment leur contribution majeure au dynamisme de notre commerce extérieur.
© P. Cronenberger

Lors du salon Wine Paris & Vinexpo Paris, mi-février, la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux français (FEVS) a salué la résilience de la filière en présentant les excellents résultats des exportations 2021. Elle a néanmoins prévenu que l’exploit ne serait peut-être pas reproductible en 2022 et 2023 compte tenu des pertes sur la récolte 2021 et des tensions sur la chaîne d’approvisionnement (c'était avant l'offensive russe en Ukraine). Mais en 2021, l’embellie a été générale.

1 Le chiffre d’affaires export atteint 15,5 milliards d’euros

En 2021, la filière des vins et spiritueux a réalisé un chiffre d’affaires record à l’export de 15,5 milliards d’euros. Tant les vins (10,6 milliards d’euros) que les spiritueux (4,9 milliards d’euros) ont connu leurs plus hauts chiffres d’affaires depuis 2012. Le volume total expédié a dépassé l’équivalent de 202 millions de caisses de 12 bouteilles.

La dynamique est encore plus forte en valeur (+10,5 % par rapport en 2019) qu’en volume (+ 4 %). « Les consommateurs se sont habitués à boire des vins plus haut de gamme chez eux », analyse César Giron, président de la FEVS.

 

 
8 infos à retenir sur les exportations de vins et spiritueux français en 2021

 

Les vins et spiritueux s’affirment comme un moteur essentiel de notre commerce extérieur avec un excédent historique de 14,2 milliards d’euros alors que le solde de la balance commercial a plongé (- 84,7 milliards d’euros). Une vraie performance alors que la Covid-19 a continué à entretenir un climat d’incertitude et que les difficultés logistiques se sont accumulées.

2 L’export hors Union européenne est majoritaire

71 % des ventes de vin en valeur ont été réalisées en dehors de l’Union européenne. C’est l’une des conséquences de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Il représente à lui seul 12,7 % du total de notre chiffre d’affaires export.

 

 
8 infos à retenir sur les exportations de vins et spiritueux français en 2021

 

C’est aussi le reflet du poids désormais crucial de certains marchés comme l’Amérique du Nord et l’Asie. La FEVS souligne que les États-Unis et la zone Chine-Hong-Kong-Singapour ont constitué « plus de 50 % de la hausse enregistrée en 2021 ».

L’Union européenne a toutefois bien résisté. En volume comme en valeur, elle a plus que compensé les pertes enregistrées en 2020.

3 Le Royaume-Uni garde son rang malgré le Brexit

Alors que depuis le 1er janvier 2021, le Brexit est devenu une réalité, le Royaume-Uni conserve une place majeure dans les exportations de vins et spiritueux français avec le rang de numéro deux en valeur. Il franchit la barre du 1,5 milliard de chiffre d’affaires. Pour les vins, la prémiumisation du marché se poursuit.

 

Par rapport à 2019, le volume est en recul (-5,9 %) tandis que la valeur progresse (+ 11,9 %), grâce notamment aux vins de Bourgogne, au champagne et aux grands crus bordelais.

4 L’Amérique du Nord confirme sa place de partenaire majeur

L’élection de Joe Biden en novembre 2020 et la levée des taxes Trump qui s’est opérée début mars 2021 a libéré les exportations vers les États-Unis. Le rebond est spectaculaire : +26,7 % en volume et +44,3 % en valeur par rapport à 2020 pour le vin. En 2021, les États-Unis ont représenté à eux seuls 19 % de la valeur de nos exportations de vin. Pour les spiritueux, la part est même du tiers du volume et de 42 % de la valeur.

Prudente, la FEVS rappelle que le différent Airbus-Boeing à l’origine de la taxe Trump n’est toujours pas réglé. « Ce conflit vieux de dix-sept ans fait toujours planer la menace du retour d’une taxe qu’il faudrait lever le plus tôt possible », martèle César Giron.

Le Canada contribue aussi à l’importance de cette zone géographique. Nos exportations de vins y ont gagné 10,6 % en volume et 19,5 % en valeur par rapport à 2019.

5 La croissance est de retour sur le marché chinois

Les exportations de vins et spiritueux ont redémarré fortement en Chine et atteignent un nouveau record à près de 1,3 milliard d’euros. Le cognac a progressé de 55 % par rapport à 2020. Les vins de Bordeaux ont vu leur chiffre d’affaires grimper de 32 %.

Les ventes de vins de Bourgogne et le champagne ont bondi. La France a bénéficié de la levée des restrictions sanitaires mais aussi du retrait des vins australiens, victimes d’une augmentation brutale des taxes douanières. La FEVS souligne cependant que globalement, les importations de vin reculent en Chine depuis quatre ans.

6 Les exportations de vin décollent en Corée du Sud

Les données 2021 confirment la croissance du marché sud-coréen avec une internationalisation des modes de vie. « C’est un vrai débouché qui est en train de s’ouvrir », observe Philippe Castéja, PDG de Borie Manoux.

Ce pays a importé 1,5 million de caisses de vins français en 2021, soit une progression de 108,2 % par rapport à 2019. La FEVS y voit aussi l’effet de l’accord bilatéral entre ce pays et l’UE, entré en vigueur en 2011.

7 Les vins de France avec cépage se démarquent

Les vins de France avec cépage ont connu une progression en valeur de 16,8 % par rapport à 2019. En volume, ils ont franchi la barre des 10,7 millions de caisses (+7,3 % par rapport à 2019).

 

 
8 infos à retenir sur les exportations de vins et spiritueux français en 2021

 

Ils dépassent les vins de France sans cépage (un peu plus de 9,9 millions de caisses).

8 Une bonne dynamique pour le cognac et les liqueurs

En 2021, le cognac a lui aussi enregistré un record de ventes. Il a atteint le tiers du volume des spiritueux exportés et près de 74 % du chiffre d’affaires. Le dynamisme se mesure particulièrement aux États-Unis et en Chine. Les liqueurs, avec 4,9 millions de caisses exportées, ont connu un vrai boom. Elles ont gagné 23,8 % en volume et 29 % en valeur par rapport à 2019, grâce notamment aux États-Unis et au Royaume-Uni.

 

Les plus lus

Cristel Grégoire, viticulteur coopérateur à Bessan, dans l'Hérault, a mis au point un programme pour réduire l'utilisation des phytos.
« J’économise 50 % de phytos dans mes vignes grâce à un programme couplé au bicarbonate de potassium »
Dans l’Hérault, Cristel Grégoire a mis au point sa propre bouillie à base de bicarbonate et développé un programme qu’il nomme «…
Thibaut Déplanche, directeur général du laboratoire Celesta-lab, dans l’Hérault, explique qu'il faut un sol en bon état pour réussir et rentabiliser un couvert ...
« Il est primordial de rentabiliser le semis des couverts dans ses vignes »

Semer un couvert végétal peut être bénéfique, à condition de le réussir. Les conseils de Thibaut Déplanche, directeur de…

Coup de frein sur les ventes de vignes en 2023

Dans un contexte global de crise, le marché des terres viticoles a vu son nombre de transactions baisser en 2023, tandis que…

parcelle de vigne arrachée
Arrachage de vignes : quelles modalités de répartition des 150 millions d’euros d’aides ?

Face à la crise viticole, le ministère sonde actuellement les viticulteurs pour affiner les modalités du plan de réduction du…

Le nouveau sécateur C3X intègre une batterie 10,8 V au bout de la poignée.
Pellenc lance une offre de sécateurs à batterie embarquée

Pellenc double le nombre de sécateurs électriques à son catalogue, avec un sécateur professionnel sans cordon... et un second…

Si la position des trois leaders de la machine à vendanger n'a pas changé, les parts de marché ont fortement évolué.
Immatriculations 2023 des machines à vendanger - Le marché se resserre

En chute, le marché des machines à vendanger est marqué par une progression des deuxième et troisième. 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole