Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Petite victoire
5ème directive nitrates : les lignes bougent

Les projets de réglementation sur la fumure des sols viticoles de plus de 15% de pente, qui ont fait vivement réagir les professionnels et notamment de SGV, viennent d'être retoqués. Les vignerons ont été entendus lors de la réunion du groupe de concertation du 24 octobre dernier.

Ecorces, fumiers pailleux, composts...resteront autorisés quelle que soit la pente.
Ecorces, fumiers pailleux, composts...resteront autorisés quelle que soit la pente.
© P. Jacquinot

Pour rappel, le projet tel qu'il est apparu aux viticulteurs, prévoyait :

  • L'interdiction de l'épandage d'engrais de type II sur les parcelles dont la pente dépasse 10%, 15% si la parcelle est équipée de dispositifs du type bande enherbée pérenne, talus…
  • L'interdiction de l'épandage d'engrais de type I et de type III (minéraux) sur des parcelles dont la pente dépasse 15%, 20% si la parcelle est aménagée contre le ruissellement.

Finalement, l’épandage de fumier compact pailleux, de compost d'effluents d'élevage et d’autres produits organiques solides dont l’apport vise à prévenir l’érosion des sols restera autorisé sur un sol dont la pente est supérieure à 15 %.

Quant à l’épandage de fertilisants azotés de type III restera autorisé sur un sol dont la pente est supérieure à 15 % dès lors que l’îlot cultural concerné est enherbé ou qu’un dispositif continu, perpendiculaire à la pente et permettant d'éviter tout ruissellement ou écoulement en dehors de l’îlot cultural (bande enherbée ou boisée pérenne d'au moins cinq mètres de large, talus) est présent le long de la bordure aval de l’îlot cultural. Dans ce cas, le total des apports est au plus égal à 50kg d’azote efficace (somme de l'azote présent dans les fertilisants sous forme minérale et sous forme organique minéralisable pendant le cycle végétatif) par hectare et par an.

 

Un retour au bon sens que ne manqueront pas d'apprécier les viticulteurs travaillant sur les milliers d'hectares concernés par ces mesures.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La nouaison approche : sortez les machines à vendanger !
En Nouvelle-Zélande, le domaine Villa Maria fait un passage de machine à vendanger peu après la floraison. Cela permet de faire…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole