Aller au contenu principal

Salon de l'agriculture
300 m2 pour parler du vin au consommateur

Le grand rendez-vous de la ferme France accueillera pour la troisième année consécutive un pavillon du vin. Objectif pour la filière : faire découvrir le métier de la vigne et du vin.

En plus de pouvoir déguster les vins dans le Hall des produits régionaux, les visiteurs du salon international de l'agriculture pourront découvrir le monde du vin sur un pavillon financé par la filière.
En plus de pouvoir déguster les vins dans le Hall des produits régionaux, les visiteurs du salon international de l'agriculture pourront découvrir le monde du vin sur un pavillon financé par la filière.
© JC Gutner

Le Pavillon des vins sera « moderne, ouvert et chaleureux » promet le Comité national des interprofessions à l’initiative de la présence de la filière vin sur le Salon international de l’agriculture avec le soutien de FranceAgriMer, l’IFV et l’Anivin. Ainsi, du 23 février au 3 mars, les visiteurs de la Porte de Versailles pourront découvrir différentes animations sensorielles pour tester son nez ou ses papilles et jouer à la reconnaissance des arômes. Grande nouveauté cette année, les visiteurs pourront composer leur étiquette et l’imprimer. Cette animation répond à une préoccupation filière largement partagée : éduquer le consommateur à savoir décoder une étiquette et s’impliquer davantage dans l’univers du vin. Différents messages seront également relayés notamment sur le poids économique de la filière dans la balance commerciale française. Les curieux trouveront aussi toutes les réponses aux questions qu’ils se posent sur le terroir, la culture de la vigne et l’élaboration du vin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole