Aller au contenu principal

12 % du vignoble touché par les maladies du bois

Les maladies du bois prennent de l’ampleur. Pour tenter de lutter, les représentants professionnels cherchent des fonds pour financer la recherche.

Symptômes d'esca. “ Avec l’arsenite de soude, on avait un produit qui permettait d’enrayer la maladie, " remarque  Michel Baldassini, en charge des maladies du bois au sein du CNIV (Comité national des interprofessions des vins à appellation d'origine).
Symptômes d'esca. “ Avec l’arsenite de soude, on avait un produit qui permettait d’enrayer la maladie, " remarque Michel Baldassini, en charge des maladies du bois au sein du CNIV (Comité national des interprofessions des vins à appellation d'origine).
© P. Cronenberger

La France compte environ 96 000 hectares victimes des maladies du bois : c’est le bilan du dernier relevé du suivi de parcelles réalisé par l’Institut français de la vigne et du vin (IFV). Parcelles avec symptômes, parcelles avec des manquants, parcelles en cours de remplacement sont comptabilisées par ce suivi. “ Ce n’est qu’une moyenne ”, s’empresse de préciser Jean-Pierre Van Ruyskensvelde, directeur de l’IFV. Le réseau de suivi de parcelles a pu identifier des zones où 30 % des surfaces sont touchées. Devant cette épidémie dont l’ampleur s’accélère, la profession tente de réagir en levant des fonds pour la recherche. Le Casdar vient d’accorder un million d’euros pour trois ans sur cette thématique. Par ailleurs, le fonds viticole pour la promotion et la recherche pourrait être davantage mis à contribution. L’IFV et le Copa/Cogeca travaillent également au lancement d’un projet européen de recherche sur la question, en tentant de sensibiliser le parlement et la Commission.
Le souhait des professionnels est aussi d’orienter la recherche vers davantage de solutions pratiques pour les vignerons.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

3 conseils pour vinifier en rouge à partir de vignes gelées
Lors d’un webinaire le 22 juin dernier, l’ICV livrait ses conseils pour vinifier des raisins de qualité très hétérogène,…
L'utilisation du traitement à l'eau chaude est renforcée. © J. Grosman
La lutte contre la flavescence dorée redéfinie par un nouvel arrêté
Un arrêté publié au Journal Officiel le 27 avril 2021 définit les méthodes de surveillance et de protection de la vigne contre la…
Un semoir à engrais verts pour chenillette fait maison
Teddy Martin, viticulteur à Janvry dans la Marne, a confectionné un semoir à engrais verts pour sa chenillette, sur la base d’un…
L'entreprise Alatache rend possible le travail du sol sur des parcelles inaccessibles aux machines grâce au treuil. © X. Delbecque
Des solutions pour mécaniser les vignes en fortes pentes
La chambre d’agriculture de l’Ardèche a organisé en avril dernier une journée consacrée aux solutions pour les fortes pentes.…
7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020
L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie…
transport vendange Réussir Vigne
La sélection parcellaire, "mot-clé" des vendanges 2021, selon l'ICV
L’épisode de gel du mois d’avril a entraîné une très forte hétérogénéité de maturité dans les vignes d'Occitanie. Pour les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole