Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Une flore de soupe sous contrôle

Une mauvaise qualité microbiologique de la soupe impacte la consommation voire la santé des porcs. Le point sur les critères d’alertes et les mesures préventives et correctives, lors d’une réunion Airfaf Pays de la Loire.

Lors du passage à l’alimentation liquide en début d’engraissement, vous constatez un manque d’appétit des porcs : leur niveau de consommation n’a toujours pas atteint les 100 % de la courbe d’alimentation au bout de quatre à cinq jours et ils tardent à retrouver leur ingéré de fin de post-sevrage. Une fois éliminée les premières causes, c’est-à-dire un mauvais réglage de la machine à soupe ou une éventuelle contamination des céréales en mycotoxines pour les fafeurs, la raison est peut-être à chercher dans la qualité microbienne de la soupe. « Une soupe de mauvaise qualité sanitaire n’a pas bon goût et n’est pas consommée », a rappelé Fabien Larcher, vétérinaire Selvet (groupe Chêne vert conseil), lors d’une réunion d’Airfaf Pays de la Loire, organisée en partenariat avec Nutréa le 27 février à Beaupréau, en Maine-et-Loire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Succès de la ferme ouverte au Gaec d’Étouppeville
Producteur de porc, de lait et de mouton, le Gaec d’Étouppeville a ouvert ses portes au grand public le temps d’un après-midi,…
Vignette
Un bâtiment d'engraissement des porcs conciliant bien-être et performances
Samuel Morand a construit un engraissement qui apporte des réponses quant au bien-être des animaux et des hommes, tout en…
Vignette
Actualité scientifique Techporc : « La fertilité se prépare en maternité et en quarantaine »

Une étude Japonaise confirme que le taux de mise bas des truies et cochettes dépend du niveau des températures maximales…

Vignette
"Adrien Delattre veut anticiper la demande sociétale"
Éleveur à Quaëdypre dans le Nord, Adrien Delattre a intégré un bandeau lumineux dans son nouvel engraissement équipé d’…
Vignette
Les limites de la sélection génétique porcine face aux maladies
Des leviers génétiques existent pour sélectionner des animaux résistants à certains variants d’agents infectieux comme E. coli.…
Vignette
[VIDEO] Francis Guengant et le SPACE : "c'est notre rendez-vous"
Lorsque la date du SPACE est connue, Francis Guengant la note sur son agenda. « C’est un évènement qu’on attend. On rencontre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)