Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un frigo à surveiller de près

Pour garder leur efficacité, les vaccins doivent être conservés au réfrigérateur entre 2 et 8°C. Mais leur température est peu souvent contrôlée, comme le montre une enquête d’Elanco.

Saviez-vous que transitent chaque année près de 16 800 euros de vaccins dans le frigo d’un élevage type de 200 truies naisseur engraisseur, soit pratiquement 1400 euros par mois(1). Un montant qui justifie à lui seul de porter une attention particulière à leur bonne conservation au froid. Mais dans les faits, la température du frigo est peu surveillée. C’est ce que confirme une enquête réalisée en Belgique et aux Pays-Bas par Elanco, et dont les conclusions seraient sans doute similaires dans un contexte français. Au cours d’une année, la température du frigo a été mesurée dans 110 élevages de plus de 200 truies. Il en ressort que moins de 10 % d’entre eux avaient équipé leur frigo d’un thermomètre et étaient donc en mesure de vérifier le bon fonctionnement de leur appareil. À peine 70 % des élevages avaient une température de frigo adéquate, c’est-à-dire dans la fourchette de 2 à 8°C recommandée pour la conservation des vaccins.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Vous aimerez aussi

Vignette
La FPA se diffuse en Belgique au rythme de 1.6 km par semaine

La plateforme ESA de veille sanitaire internationale a publié le 31 janvier 2019 les résultats d’une étude dont l’objectif…

Vignette
Mycoplasma hyopneumoniae, un diagnostic à élargir
Le laboratoire Boehringer Ingelheim souligne que la seule prévention vaccinale ne suffit pas pour combattre le Mycoplasma…
Vignette
Des solutions simples pour protéger son élevage
Dans son nouvel engraissement, Frédéric Baudet, éleveur à Maroué, dans les Côtes-d’Armor, va appliquer les mesures de biosécurité…
Vignette
Le manque de biosécurité expose les pays de l’Est
La fièvre porcine africaine (FPA) se propage à grande vitesse dans le sud-est de la Roumanie. Le manque de biosécurité et les…
Vignette
La vaccination des cochettes, l’une des clefs sanitaires

Une étude menée par Ceva santé animale sur la dynamique des infections à Mycoplasma hyopneumoniae et à Circovirus de type 2…

Vignette
De nouvelles exigences pour sécuriser les élevages
L’arrêté biosécurité en élevage publié le 16 octobre dernier donne deux ans aux éleveurs pour mettre en place des mesures de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)