Aller au contenu principal

Un élevage alternatif évalué par le numérique

Pierre Morfouace et la coopérative Le Gouessant vont construire dans les Côtes-d’Armor un élevage alternatif pilote qui tiendra compte du bien-être animal et des conditions de travail de l’éleveur.

Sophie Ambrois, Le Gouessant. « Notre objectif est de faire de cet ensemble un démonstrateur d’élevage porcin alternatif et reproductible. » © D. Poilvet
Sophie Ambrois, Le Gouessant. « Notre objectif est de faire de cet ensemble un démonstrateur d’élevage porcin alternatif et reproductible. »
© D. Poilvet

Éleveur à Plestan, Pierre Morfouace compte faire table rase de son élevage existant de 265 truies naisseur engraisseur, excepté un engraissement qui sera réaménagé, pour reconstruire un ensemble de bâtiments alternatifs pilotes. « Le projet doit répondre à quatre objectifs », détaille Sophie Ambrois, responsable technique porc au Gouessant qui accompagne l’éleveur dans sa démarche. En premier lieu, réduire l’impact environnemental en réduisant les émissions gazeuses et en développant des processus de traitement des effluents. Ensuite, répondre aux attentes sociétales en termes de bien-être animal, avec un accès à la lumière naturelle et à l’extérieur. Les comportements naturels du porc seront respectés. L’objectif est aussi d’améliorer les conditions de travail de l’éleveur, grâce à un moindre confinement et l’amélioration de la qualité de l’air ambiant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Le rattachement au cahier des charges qualité-traçabilité au logo Le Porc Français répond au besoin de mieux valoriser la production nationale. © D. Poilvet
Le Porc Français s’adosse au cahier des charges qualité traçabilité
L’interprofession Inaporc a annoncé la fusion de la démarche Le Porc Français et du cahier des charges QT enrichi de nouveaux…
La qualité des gras des porcs immuno-vaccinés est aussi moins bonne que celle des porcs castrés chirurgicalement. © Zoetis
L’immuno-vaccination pour les races de porc locales ?

Deux instituts de recherche polonais mettent en avant l’intérêt de l’immuno-castration pour pallier à l’arrêt de la…

Les 8 astuces pour simplifier la gestion administrative des exploitations agricoles
Les conseils des chambres d’agriculture de Bretagne qui ont édité leur premier guide pratique de la gestion administrative des…
La station de Romillé se dote d'un nouveau bâtiment permettant d'engraisser la totalité des porcelets produits. © Ifip
Romillé, un outil pour une R & D d’excellence
Bien-être, numérique, biosécurité… La station expérimentale de l’Ifip évolue pour répondre aux nouveaux enjeux de la filière…
Michel Bloch, président de l'Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne. « Si nous pensons au court terme pour nos structures, on ne fera rien. Si nous pensons aux éleveurs, l’AOP se fera.» © D. Poilvet
« Le projet d’AOP est entre les mains des groupements »
Le président de l’UGPVB, Michel Bloch, exhorte les administrateurs des groupements à valider le projet d’association d’…
Exportations européennes de viande de porc © MPB
Les exportations de viande de porc de l’UE progressent toujours

Les exportations de viande de porc de l’Union européenne vers les pays tiers ont encore augmenté en…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)