Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un bloc naissage neuf pour se convertir au bio

Aux Herbiers en Vendée, Gaël et Violaine Ouvrard ont décidé de prendre le virage de la conversion au bio en construisant un bloc naissage neuf de 77 truies. Un choix atypique, qui répond à leur besoin de confort au travail comme aux exigences du cahier des charges bio.

Le passage en bio, Gaël Ouvrard, à la tête d’un élevage conventionnel de 200 truies naisseur-engraisseur partiel depuis 2001, l’envisageait depuis longtemps sans pouvoir le réaliser. Son élevage n’était pas conforme au cahier des charges bio et il ne souhaitait pas, à cette époque, refaire un bâtiment. « Je n’avais pas assez de recul », dit-il également en évoquant les premiers temps où il l’envisageait. Ce n’est que plusieurs années après et l’installation de Violaine, son épouse, que les conditions pour effectuer cette conversion ont été réunies avec pour commencer la construction d’un bloc naissage neuf pour 77 truies.

4,4 m2 par truie gestante

La totalité du bâtiment est sur paille. Les femelles en gestation disposent chacune, conformément aux exigences de la charte, de 3,4 m² à l’intérieur et d’un mètre carré à l’extérieur, dans des courettes couvertes. Elles ont en permanence toute liberté de circuler entre l’intérieur et l’extérieur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Une installation structurée autour d’une fabrique d'aliment à la ferme simplifiée
La fabrique d’aliment créée par Anthony Damany, installé avec son père Claude en 2015, permet d’alimenter les porcs charcutiers…
Vignette
Avec une alimentation de précision, les truies sortent de maternité en meilleur état
L’alimentation de précision mise en place par Émilie et Julien Méléard en maternité leur a permis d’augmenter le poids des…
Vignette
Agir pour se protéger des particules fines présentes dans l’air des bâtiments d’élevage
L’air des salles d’élevage peut contenir plus de 250 000 particules fines par mètre cube d’air. Prévention et protection sont de…
Vignette
Une fabrique d'aliment à la ferme très simple pour 1 700 places d’engraissement
Installé en 2015 à la tête d’un atelier naissage de 220 truies à Saint-Clet, dans les Côtes-d’Armor, Mathieu Thomas a récemment…
Vignette
Pour Paul Auffray, « L’Ifip doit être ouvert aux entreprises et sur le monde »
Eleveur de porcs à Plouvara, dans les Côtes-d’Armor, Paul Auffray a été élu président de l’Ifip-Institut du porc…
Vignette
L’étude de marché, un outil indispensable pour la vente directe
En Ille-et-Vilaine, Frédéric est ravi d’avoir réalisé une étude de marché avant de se lancer dans la vente de ses produits en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)