Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Notre sélection de nouveautés mis en avant par les exposants du Space

Les exposants dévoilent leurs solutions pour accompagner les éleveurs face aux nouveaux enjeux de biosécurité, d’hyperprolificité, de santé digestive, de bien-être et d’efficacité alimentaire. Notre sélection à suivre dans les domaines de l'équipement, de la nutrition, de la génétique, de la santé et des services.

 

EQUIPEMENT

 

Aco Funki : Un cloisonnement en composite

Funki Fiber est un système de cloisonnement dont la base est en panneau composite de 10 mm d’épaisseur, résistant aux chocs. Les extrémités des tubes supérieurs sont obstruées par des adaptateurs PCV ou des bouchons, limitant l’accumulation de saletés. Ses bords arrondis évitent les blessures.

Aco Funki présente aussi Aquaspeed : un système de raccord à clips pour la tuyauterie d’abreuvement, rapide à installer et en avant-première le système de distribution à la demande des truies en maternité Nedap Activator. Lorsque la truie touche la sonde placée dans l’auge, une communication par wifi déclenche la distribution d’aliment, qui peut être simultanée à une distribution d’eau. Il déclenche une alerte dès qu’une truie ne consomme pas et permet de suivre en temps réel les consommations par un accès sur un smartphone ou un ordinateur.

Hall 7, stand B17

 

Calipro Élevage : Quatre nouveaux équipements

Le nourrisseur individuel connecté pour cochettes Calimat, associé au programme alimentaire Synaps de Cooperl, permet de mieux préparer les futures reproductrices. Le système calcule et distribue automatiquement la ration en fonction de l’état initial de l’animal et des objectifs à l’IA. La quantité est optimisée chaque jour selon des paramètres tels que l’ambiance du bâtiment et l’historique de consommation de l’animal.

L’entreprise présente aussi : une case mise bas liberté de grande taille (2,6 m x 2,6 m) avec son sol adapté pour la truie et le porcelet et son système ascenseur ; l’appareil de mise à mort de porcelets Anoxysteme 230B fabricant des bulles d’azote dans un espace hermétique ; le chariot de pesée en maternité CPM 01 conçu pour faciliter les contrôles individuels de poids de porcelets. Il peut communiquer avec différents systèmes d’identification individuelle (code-barres, puces RFID).

Hall 7, stand B20

 

Coquelin Matériel : Un sas sanitaire à trois zones

Le sas tri zones est conçu pour être obligatoirement traversé avant l’entrée ou la sortie de l’élevage. Il comprend une première zone pour enlever les vêtements extérieurs, une seconde équipée d’une douche et d’un W.-C. (en option) et une troisième avec lave-mains à commande fémorale et ses accessoires. Disponible en version standard (2 m x 4 m) ou sur-mesure, il est conçu en panneaux sandwich de 40 mm, avec un sol en polypropylène et deux portes tôlées isolées. Adaptable et aménageable selon les besoins, il est livré monté ou en kit.

Hall 7, stand A1

 

Fournier : Un sas avec microstation d’assainissement

Le bloc sanitaire comprend une zone sale, une douche, un W.-C. et une zone propre. Construit en usine, il est composé d’isolation, de fenêtres, de portes, de carrelage, de peinture, de coffret électrique, d’éclairage et de chauffage. Aménagé selon les besoins, il est livré en cinq semaines après commande. Posé sur un sol stabilisé, il est déplaçable. La microstation (6EH Agrément 2013-013), couplée à ce bloc sanitaire, permet d’obtenir une installation irréprochable et en phase avec la nouvelle réglementation sur la biosécurité.

Hall 7, stand B16
 

Intertec présente deux nouveaux équipements. Silométric est un système de mesure du contenu des silos, avec connexions sans fil, sans wifi, précis et simple d’utilisation. En se connectant au web, l’éleveur contrôle les stocks en temps réel. Une alarme l’informe des niveaux bas. Dositronic est un système électronique d’alimentation pour truies en maternité appliquant des programmes d’alimentation de façon automatique et individuelle. Le contrôle se fait par wifi via un PC ou un smartphone. Il existe un modèle pour les truies gestantes en groupe.

Hall 2-3, stand C24

 

Le Gouessant : Des modèles d’élevage inédits

Le nouveau modèle de production alternatif Physior répond à l’évolution des marchés et aux attentes citoyennes d’amélioration des pratiques d’élevage et de bientraitance animale. Il propose une troisième voie haut de gamme entre la production conventionnelle et bio : bâtiment ouvert, trois zones de vie (couchage, alimentation et déjections), densité plus faible, queues entières.

Aussi, Seed, filiale spécialisée dans la data science, valorise trois ans de données individuelles dans un élevage pilote pour construire le modèle intelligent de demain basé sur l’alimentation de précision. Ce travail aboutira d’ici fin 2020 à un modèle capable de satisfaire les besoins de chaque animal avec des effets attendus sur la réduction de la consommation de protéines (-15 %) et des rejets azotés (-20 %) et une baisse du coût alimentaire.

Hall 5, stand A25
 

Recticel : Un panneau isolant performant

Du. Panel X est un nouveau système de panneaux isolants et de profils d’assemblage, bénéficiant d’un classement au feu Euroclass B. Posé en sous-toiture, le panneau de 40 à 120 mm d’épaisseur en mousse rigide de polyuréthane a un coefficient d’isolation lambda de 0,02 W/m.K. Il est conçu pour simplifier la rénovation grâce à la pose sous pannes sans finition complémentaire. Nettoyable au jet d’eau haute pression, le panneau a une finition robuste.

Hall 2-3, stand B16
 
 

RV-Biotech : Un distributeur de lait de précision

RV-Biotech a conçu un petit chariot de distribution de lait pour les porcelets en maternité, simple à utiliser. Fonctionnant sur batterie, sa pompe électrique, son compteur à la poignée et sa lance de distribution à hauteur d’auge, en font un outil de précision et ergonomique. Il est facile à nettoyer.

L’entreprise mettra aussi en avant une nouvelle génération connectée du robot de lavage Evo Cleaner ainsi que la case mise bas liberté du fabricant hollandais Coppens. Conçue pour donner un maximum d’espace aux truies, elle comprend une niche à porcelets VengSystem et un flanc 100 % mobile.

Hall 8, stand A6
 
 

Schils BV/Van Drie Group : Une machine à distribuer le lait

La petite machine à lait ALFF distribue toutes les heures une quantité de lait, réglable selon l’âge des porcelets. Le lait ne reste pas dans les augettes, contribuant à une meilleure hygiène. Il est préparé deux fois par jour à partir de lait en poudre fabriqué par l’entreprise de nutrition Shils BV. Peu onéreuse, la machine est facile d’emploi et transférable d’une salle à l’autre. Elle permet de sauver des porcelets en sevrant jusqu’à 22 porcelets par truie.

Hall 9, stand D81
 
 

Skiold, anciennement Acémo, expose ses logiciels de gestion de fabrication d’aliment Easyfab Pro et de distribution d’aliment DistriWin, ses boîtiers de gestion d’ambiance Visiovent et d’alarme GSM CO100 et son broyeur à disques SK10T 75 kW (débit jusqu’à 15 t/h) de la gamme Disc Mill pour toutes céréales jusqu’à Ø8 mm max. Silencieux et peu énergivore, il broie aussi des granulés.

Hall 7, stand A3
 
 

Sodalec Distribution : Une caméra avec logiciel embarqué

La gamme de vidéos Camia est une solution modulaire, décentralisée et sécurisée. Chaque caméra dispose de son propre logiciel permettant l’analyse des images, sans avoir besoin de les transférer. L’intelligence embarquée permet le comptage de personnes ou d’animaux, l’analyse des sens de circulation (biosécurité), la vitesse de déplacement d’un objet… Quatre packs sont proposés avec une offre de location : Park (accès extérieur), Sas (accès intérieur), Visio (vision intérieure) et C3 pour le comptage des animaux.

Hall 2-3, stand D26-29
 
 

Vital Concept propose la gamme de jouets Easyfix à mettre au sol ou suspendus. Répondant à leurs besoins naturels, ils diminuent la nervosité des animaux et contribuent à limiter les morsures de queues et d’oreilles. Fabriqués à partir d’un caoutchouc naturel de qualité alimentaire, ils résistent à l’usure et se déforment sans se briser. Ils existent en différentes tailles et formats selon l’âge pour porcs et truies.

Hall 9, stand C57
 
 

Weda : Un témoin de la prise alimentaire

Smart Light est une lampe à leds, à installer près de la vanne de l’alimentation en soupe Weda, de la vanne d’alimentation pour porcelets allaités Nutric ou près du doseur Optimum. Elle permet de visualiser en un coup d’œil la bonne prise alimentaire. Éteinte lorsque les animaux consomment une quantité d’aliment conforme à la courbe d’alimentation, elle passe au jaune lorsque environ 80 % de la ration est consommée et au rouge en deçà. Weda présente aussi Dust Control, une fermeture pour la ventilation de la cuve à soupe qui limite son empoussièrement.

Hall 8, stand A1
 
 

 

NUTRITION

 

La firme services Agro 01 propose aux "fafeurs" une démarche de nutrition ciblée sur la truie, pour accompagner l’hyperprolificité. Elle comprend une démarche formulation adaptée selon la problématique de l’élevage et les stades physiologiques (aliment cochette spécifique, aliment péri mise bas, optimisation de la période allaitante) ainsi que des solutions nutritionnelles pour aider le porcelet à exprimer tout son potentiel (enzymes, levures, solutions pour l’immunité).

Hall 5, stand C65
 
 

Altilis Nutrition Animale fera un focus sur la santé digestive des truies avec son enzyme NSPases Astra XB, un complexe xylanase/béta-glucanase optimisant la digestibilité de la ration et limitant la perte de poids durant la lactation. L’ajout d’un phytogénique comme ID Phyt Capcin participe à une bonne fonction digestive en prévenant les inflammations intestinales liées aux stress. Cet aliment complémentaire est à base de piment séché (capsicum).

Hall 9, stand C60
 
 

Arc, spécialiste de la nutrition du jeune porcelet, lance la gamme Dynamo, dédiée aux élevages à cahiers des charges spécifiques, aussi performante que la gamme Stimulo avec protéines de plasma. Elle intègre une formulation spécifique permettant sécurité digestive et performances (ingrédients à forte digestibilité dont des ingrédients fermentés, dosage renforcé en phytase, équilibre rehaussé entre les cinq acides aminés essentiels) et un extrait de levures enrichi en nucléotides optimisant l’appétence, la digestibilité et l’immunité.

Hall 8, stand C42
 
 

CCPA : Créa Win stimule l’ingéré du porcelet

La solution nutritionnelle Créa Win vise à compenser les baisses de consommation et de croissance consécutives à la réduction réglementaire des teneurs en cuivre de 150 ppm à 90 ppm dans les aliments porcelets. Contenant des extraits végétaux (pipérine et fénugrec) et ajoutée à 2 kilos par tonne dans l’aliment des porcelets, elle stimule l’appétit et les sécrétions enzymatiques digestives. Des essais terrains avec un aliment 2e âge contenant du Créa Win ont montré un effet sur la consommation (+3 %), la croissance (+5 %) et l’efficacité alimentaire (-2 %).

Hall 9, stand A17
 
 

Denkavit a fait évoluer son aliment Mellow Go, désormais non OGM. Présenté sous forme d’étoile moelleuse, il allie les avantages de la bouillie (consommation, appétence) sans les inconvénients (préparation, hygiène) et permet aux porcelets de se préparer au sevrage, tant par l’apprentissage de la consommation d’aliment solide que par la préparation du système digestif.

Hall 8, stand B40
 
 

Idena renforce son offre de produits à base d’extraits de plantes et d’huiles essentielles visant à agir sur la dysbiose intestinale du porcelet avec deux nouvelles spécialités nutritionnelles liquides. Néotek SW réduit l’occurrence des diarrhées néonatales et se distribue à la truie, sur l’aliment, les trois jours avant la mise bas. Forcix Piglet, distribué dès deux jours, réduit les troubles digestifs apparaissant dès 10-15 jours d’âge.

Hall 9, stand C62
 
 

Lallemand : Un probiotique pour tous les stades

La souche de levure vivante Saccharomyces cerevisiae boulardii Levucell SB est autorisée en tant qu’additif stabilisateur de flore pour l’alimentation de tous les porcs : porcelets sous la mère, charcutiers, verrats, cochettes, truies, et porcelets sevrés. Si son intérêt est reconnu chez les truies et les porcelets pour optimiser les performances, de récentes recherches menées avec l’Inra ont montré des résultats très prometteurs sur la digestibilité et les performances de croissance des porcs à l’engraissement. Levucell SB a prouvé ses effets bénéfiques sur la fonction intestinale grâce à ses propriétés uniques sur la régulation du microbiote. Il améliore la structure intestinale et les défenses naturelles des animaux.

Hall 5, stand D105
 
 

MG2Mix fête ses trente années d’expertise en nutrition et met en avant son programme truie Sowell, dont l’accent est porté actuellement sur l’amélioration de l’homogénéité du poids des porcelets à la mise bas, son programme pour porcelets Fripig (aliment sous la mère Candy Start, 1er et 2e âges) visant à faire face aux enjeux de la démédication et son programme Nutriadapt en engraissement pour accentuer la réduction du coût du kilo de croît. Elle annonce pour 2019 plusieurs travaux sur le bien-être animal

Hall 9, stand A18
 
 

Mixscience : Un risque mycotoxine maîtrisé en porcelet

Un essai à la station MRC de Mixscience a montré l’intérêt d’ajouter le produit Mutiprotect Y dans les aliments post-sevrage, en particulier pour les porcs futurs reproducteurs, même lors de faibles doses de mycotoxines dans l’aliment. Cette solution, de la gamme de management du risque mycotoxines de Mixscience, ajoutée dans les aliments contaminés, a limité l’effet hyperoestrogénique de la zéaralénone sur les dimensions de la vulve des femelles et a amélioré l’efficacité alimentaire et la croissance.

Hall 9, stand C63
 
 

Nutréa lance l’innovation truie G Pass dans ses gammes d’aliments allaitante et gestante. Intégrant la charge glycémique en formulation, ses bénéfices attendus sont une charge glycémique plus élevée de l’aliment lactation, davantage de lactoses du lait et plus de lait vers la mamelle.

Hall 8, stand A14
 
 

Olmix présente Seabiota, un complément alimentaire administré par pompe doseuse, pour limiter les troubles digestifs des porcelets en post-sevrage, grâce à l’utilisation de composés d’algues renforcant la couche protectrice de mucus intestinal et d’oxyde de zinc potentialisé, issu d’un process unique. Le suivi de 13 élevages français ayant un historique de troubles digestifs a montré que le SeaBiota permettait de gérer les troubles digestifs sans recours aux antibiotiques à visée digestive dans 75 % des cas.

Hall 9, stand C59
 
 

Provimi : Retours d’utilisateurs de LivaPig

Provimi a fait un tour d’Europe des retours d’utilisateurs de la solution nutritionnelle pour truies allaitantes LivaPig, lancée il y a un an. Incorporée dans l’aliment des truies depuis l’entrée en maternité jusqu’au sevrage, elle améliore la viabilité des porcelets nouveau-nés jusqu’à 0,5 porcelet né vif en plus par portée, augmente de 45 grammes le poids à la naissance et réduit jusqu’à 4,3 % la mortalité avant-sevrage.

Provimi présente aussi la solution nutritionnelle non OGM pour porcelets, XPC ultraLS, de Diamond V, issue d’un process unique de double fermentation. Incorporée dans l’aliment sous la mère, elle stimule la consommation d’aliment des porcelets dès les premières heures du sevrage. Elle a montré ses bénéfices sur l’immunité, le bien-être et les performances.

Hall 8, stand B31
 
 

Trouw Nutrition : Moins de pertes en maternité

L’aliment complémentaire liquide Gestawean Oxiliv améliore l’apport en oxygène aux porcelets pendant la mise bas. Il est administré aux truies dans l’eau de boisson durant les cinq jours précédant la mise bas. Un essai a montré un gain d’environ un porcelet sevré par portée, soit un retour sur investissement pour l’éleveur de 4 euros. Trouw Nutrition présente aussi Milkiwean Vital Start, sa solution pour la santé du porcelet et la performance autour du sevrage ainsi que le produit Selko Fysal, pour réduire l’excrétion fécale des Entérobactéries et la transmission horizontale chez les porcelets.

Hall 9, stand C58
 
 

Vitalac : L’immunité des truies stimulée

Le supplément nutritionnel Stimunity s’inscrit dans un contexte de démédication et d’hyperprolificité. Distribué sur les trois dernières semaines de gestation, à raison de 70 grammes par truie et par jour, il augmente le taux d’immunoglobulines dans le colostrum des truies. Il contient des micronutriments répondant à la physiologie de la truie et aux mécanismes intervenant dans l’immunité. L’action de Stimunity assure une meilleure protection immunitaire aux porcelets pendant la période de lactation et après le sevrage. L’amélioration sera vérifiable en élevage avec l’outil d’évaluation de la qualité immune du colostrum Scop’Ig.

Hall 5, stand C66
 
 
 

GENETIQUE

 

Axiom : Le sélectionneur investit dans l’avenir

L’IC de la génétique Axiom s’est fortement amélioré et s’est traduit en 2018 chez les Piétrain Axiom en CIA par un IC 30-115 inférieur à 2,1 (1,86 pour les 5 % meilleurs). L’agrandissement de l’élevage de sélection d’Ouzouer-le-Marché va permettre de contrôler individuellement 2 000 animaux par an sur l’efficacité alimentaire, en plus de ceux testés à la station d’Azay-sur-Indre.

En lignées femelles, le critère de sélection sur la capacité laitière des truies et la réduction des pertes en maternité, GMQqmat dépasse en race pure 4 kilos de gain de poids de porcelets par jour et un poids total de portée supérieur à 100 kilos à 21 jours.

Axiom est par ailleurs impliqué dans le groupe de travail génétique Cost GroupHouseNet axé sur le comportement animal.

Hall 8, stand B33
 
 

Choice : Lancement de la nouvelle truie CG36

La nouvelle truie CG36 est taillée pour être performante économiquement, écologiquement et socialement responsable. Elle se caractérise par une longue carrière, des aplombs de qualité, une grande robustesse, le plus faible taux de pertes de truies du marché. Grâce à ses qualités maternelles très développées, elle nourrit naturellement elle-même ses nombreux porcelets. Au niveau économique, cela se traduit par moins de renouvellements du troupeau, moins de transports de reproducteurs, moins de consommation d’aliments et de produits vétérinaires, des porcelets qui deviennent des charcutiers de qualité, efficaces sur le plan alimentaire.

Hall 8, stand B35
 
 

Danbred va doubler en 18 mois sa multiplication en France, grâce la mise en place de cinq nouveaux multiplicateurs français, totalisant 1500 truies. Il présentera les résultats de classement de carcasse du Duroc Danbred (250 000 doses par an) ainsi les résultats GTTT des élevages passés en Danbred (14,6 sevrés par portée en moyenne). Il détaillera les nouveaux axes de sélection de son schéma (accélération de 10 % du progrès génétique sur l’IC, sélection de « porcs sociables » et sur la conformation).

Hall 8, stand A5
 
 

Gènes Diffusion et le CIA du Perche (28) sont associés. Cette collaboration va renforcer l’ancrage du CIA dans son territoire et lui permettre de bénéficier de l’expertise de Gènes Diffusion en matière de production et de diffusion de doses de semence. Les éleveurs auront désormais accès aux innovations, telles que le SelFix, l’Armada ou le dilueur haute performance Elixir.

Hall 8, stand B32
 
 

Nucléus continue de s’engager dans le bien-être animal. Il annonce que 100 % de ses verrats Piétrain by Nucléus et Vigor by Nucléus sont labellisés INO (No odeur) et sont toujours plus performants (croissance x muscle x IC). Fruit d’une collaboration avec l’Inra et d’une organisation en filière, les verrats garantissent l’amélioration du confort de travail de l’éleveur, permettent la mise en place d’une production sans antibiotique et valorisent l’image de la production porcine.

Hall 8, allée B39
 
 

PIC lance de nouveaux produits en semences GP pour répondre aux besoins des éleveurs produisant chez eux leur renouvellement. Il mettra en avant ses verrats PIC410 et Stargen et deux nouveaux verrats pour servir des besoins et segments de marché différents : le Duroc PIC800 (robustesse, croissance, IC) et le Piétrain PIC408 (rentabilité économique, robustesse, IC, croissance, TMP et qualité de viande).

Hall 8, stand C47
 
 

Topigs Norsvin : Le comportement mesuré grâce à la vidéo

Topigs développe une méthode de phénotypage de précision pour davantage prendre en compte les critères de comportement de ses animaux en sélection. Elle est basée sur l’analyse d’images vidéo, plus efficaces que l’œil humain dans l’estimation quotidienne du poids des animaux, l’enregistrement de l’activité physique, le comportement alimentaire, les déplacements anormaux de porcs, les interactions sociales. La vidéo aide à identifier les bagarres dans les cases. Le défi de Topigs est désormais de lier les images à chaque individu, afin d’écarter les animaux ayant un comportement de type mordeur et de sélectionner ceux ayant un comportement positif et d’ainsi réduire les phénomènes de cannibalisme et de caudophagie.

Hall 8, stand C49
 

 

SANTE, SERVICES ...

 

Bioarmor : Un microdoseur d’aliment complémentaire

Dose-tout est un microdoseur pour incorporer des aliments complémentaires poudres (telles que Bactoflor, Stimmunact ou Floractis Truie) à l’aliment, directement dans la machine à soupe ou sur la vis d’alimentation. La vitesse d’incorporation est régulée par un boîtier de commande ou par le programme de la machine à soupe.

Airclean est un diffuseur d’huiles essentielles aérodispersibles visant à améliorer la qualité de l’air des bâtiments. Branché sur le secteur, il est commandé par un automate de programmation. L’air y pénétrant est mélangé au produit et est expulsé en très fines gouttelettes (vapeur sèche).

Bioarmor propose aussi Lalfilm Pro, développé par Lallemand, composé de bactéries colonisant les surfaces des bâtiments après désinfection, créant un biofilm positif.

Hall 9, stand D91
 
 

Cecab Coop de Broons : Un outil d’évaluation de la qualité du porcelet

Kalinat’est un outil en ligne d’autoévaluation de la qualité des porcelets à la mise bas visant à réduire le taux de pertes sous la mère, dans un contexte d’hyperprolificité. Il calcule un indice Kalinat’intégrant la prolificité et la parité des truies, dont les portées ont été pesées à la naissance. Cet indice peut être déterminé par truie ou par groupe de truies (primipares, multipares, bandes…). Il délivre une information objective et dynamique dans le temps pour faire évoluer les pratiques d’élevage.

Hall 5, stand A 22
 
 

Ceva Santé Animale, qui vient d’acquérir la société IDT Biologika, compte accélérer le développement de vaccins et d’autovaccins pour la filière porc. Il mettra à l’honneur la prise en charge du porcelet, à travers la prévention de la shigazoxine, la coccidiose et l’anémie ferriprive.

Hall 8, stand A19
 
 

Evalor a réalisé plus de 30 % des unités de méthanisation agricole bretonnes, recensées par l’Ademe début 2019, en cogénération (à partir de 75 kW) ou en injection (à partir de 30 Nm³/h). Une vingtaine de réalisations sont prévues pour 2020-2021. Evalor propose une offre couplée « assistance technique et SAV » pour garantir sur la durée les performances techniques des unités de méthanisation.

Hall 4, stand C69
 
 

Feedia by Techna : Une plateforme d’audit pour le technicien

Wefeed est une plateforme internet qui permet de réaliser des audits et de synchroniser toutes les données des conditions d’élevages en direct. L’objectif est d’identifier les facteurs limitants et de proposer des points d’amélioration, par site, par bâtiment selon le stade physiologique (engraissement, truie, post-sevrage). L’enregistrement des données (saisie simplifiée) s’effectue hors connexion. La synthèse des points forts et des points d’amélioration est envoyée automatiquement à l’éleveur. Des fiches de recommandations techniques sont proposées.

Hall 5, stand A28
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Les chambres d’agriculture mesurent l’autonomie protéique des élevages

Les chambres d’agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire ont présenté en juin dernier les résultats de leurs…

Vignette
Cours du Marché du porc breton : Les vendeurs reprennent la main

De l’avis de tous les opérateurs présents au marché du porc breton, la séance du 5 septembre…

Vignette
La chambre d’agriculture de Bretagne teste les lampes régulées sur niches en maternité
Selon un test réalisé par la chambre d’agriculture de Bretagne, des lampes régulées sur niches en maternité permettent une…
Vignette
Le Grand Ouest s’oriente vers l’AOP
Des jeunes administrateurs de groupements se sont prononcés pour la création d’une association d’organisations de producteurs…
Vignette
Imévia agrandit son CIA de Châtelain
Le distributeur français de la génétique Hypor a présenté son centre d’insémination artificielle modernisé du site mayennais du…
Vignette
L’intelligence artificielle arrive dans les élevages
L’intelligence artificielle et le numérique promettent de révolutionner le métier de l’éleveur en l’accompagnant 24 heures sur 24…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)