Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’insertion paysagère va au-delà de la végétalisation

Pour Philippe Guillet, conseiller en paysage de la chambre d’agriculture de la Sarthe, l’insertion paysagère permet de développer un cadre de vie et de travail de qualité. C’est aussi un facteur d’optimisation économique.

L’insertion paysagère d’une exploitation ne se résume pas aux plantations d’arbres et de haies. Elle englobe des aspects bien plus larges comme l’organisation des espaces, la disposition des bâtiments, les couleurs et les matériaux, le soin apporté aux abords… Bref, tout ce qui constitue le paysage d’une exploitation. Pour Philippe Guillet, conseiller forêt-bocage-paysage de la chambre d’agriculture de la Sarthe, elle répond à trois enjeux pour l’agriculteur. Le premier est de se constituer un beau cadre de travail. « L’éleveur doit se sentir bien dans son environnement quotidien. C’est sa bouée d’oxygène, lorsque l’élevage connaît des difficultés. » Lorsque la maison d’habitation se trouve sur le site de l’exploitation, l’insertion paysagère aide à bien séparer zone de vie et de travail. Cette notion va selon lui devenir déterminante quand on sait qu’une exploitation sur deux va changer de propriétaire dans les dix prochaines années.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
L’épizootie de la fièvre porcine africaine décime le cheptel chinois
Entre 30 et 50 % de la production de porc chinoise aurait disparu. L’efficacité des mesures de biosécurité réclamées par le…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement de 1944 places séparé du site de naissage
Frédéric Baudet, éleveur à Maroué (Côtes d’Armor), vient de construire un engraissement de 1 944 places sur racleur. Ce bâtiment…
Vignette
La consommation de porc bio en forte hausse
La tendance est à la démocratisation de la consommation de produits biologiques. Pour faire face à cette demande croissante, le…
Vignette
Au Gaec La Blanche, l’élevage se restructure autour d’une maternité neuve de 96 places
Au Gaec La Blanche, la réorganisation de l’outil de production de 430 truies en multiplication et de la conduite d’élevage s’…
Vignette
L’alimentation animale bio manque de matières premières
Le secteur de l’alimentation animale biologique bénéficie d’une croissance importante. Mais la production végétale française …
Vignette
Cooperl signe une joint-venture avec Vereijken

À travers un partenariat signé le 25 mars, Cooperl et la société néerlandaise Vereijken spécialisée dans la fabrication…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)