Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les promesses des puces RFID

L’identification individuelle des animaux est en passe de révolutionner la conduite des élevages de porcs grâce aux bénéfices qu’elle peut apporter en termes de performances et de traçabilité.

Les puces RFID sont ces boucles rondes qu’on fixe à l’oreille des truies gestantes alimentées au DAC et qui servent à les identifier pour gérer leur alimentation. Avec la baisse de leur coût (moins de 1 euro aujourd’hui), ces petits accessoires pourraient rapidement se généraliser à l’ensemble de l’élevage de porcs. À la station expérimentale de l’Ifip à Romillé (Ille-et-Vilaine), les ingénieurs testent en grandeur nature des applications totalement innovantes en lien avec des entreprises qui veulent s'investir dans ce secteur. L’analyse du comportement des animaux à l’alimentateur ou au point d’abreuvement devrait permettre d’anticiper les problèmes sanitaires, et ainsi d’économiser du temps tout en réduisant les traitements médicamenteux. Leur traçabilité pourra être assurée depuis leur arrivée dans l’élevage jusqu’à l’abattoir pour chaque animal.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
L’épizootie de la fièvre porcine africaine décime le cheptel chinois
Entre 30 et 50 % de la production de porc chinoise aurait disparu. L’efficacité des mesures de biosécurité réclamées par le…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement de 1944 places séparé du site de naissage
Frédéric Baudet, éleveur à Maroué (Côtes d’Armor), vient de construire un engraissement de 1 944 places sur racleur. Ce bâtiment…
Vignette
La consommation de porc bio en forte hausse
La tendance est à la démocratisation de la consommation de produits biologiques. Pour faire face à cette demande croissante, le…
Vignette
Au Gaec La Blanche, l’élevage se restructure autour d’une maternité neuve de 96 places
Au Gaec La Blanche, la réorganisation de l’outil de production de 430 truies en multiplication et de la conduite d’élevage s’…
Vignette
L’alimentation animale bio manque de matières premières
Le secteur de l’alimentation animale biologique bénéficie d’une croissance importante. Mais la production végétale française …
Vignette
Cooperl signe une joint-venture avec Vereijken

À travers un partenariat signé le 25 mars, Cooperl et la société néerlandaise Vereijken spécialisée dans la fabrication…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)