Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les particules fines dans l’air du temps

La chambre d’agriculture de Bretagne entame une série de mesures pour déterminer l’impact des particules et des gaz présents dans l’air des bâtiments sur la santé des éleveurs.

Selon une étude réalisée par la chambre d’agriculture de Bretagne dans 19 élevages, les niveaux de particules présentes dans l’air en maternité pendant les soins aux porcelets et le jour du sevrage sont largement inférieurs aux plafonds imposés par la réglementation du travail. La réglementation détermine deux types de particules. Celles dont la taille est comprise entre 30 et 100 µm appelées "particules inhalables" sont arrêtées par les différentes barrières de l’appareil respiratoire supérieur (larynx, nez). La réglementation impose de ne pas dépasser 10 mg/m3 sur une durée de huit heures. "Avec des relevés compris entre 0,5 et 6 mg/m3, nous sommes largement en deçà des normes", constate Solène Lagadec, ingénieur à la Chambre d’agriculture. Les particules plus fines (moins de 10 µm) qui peuvent atteindre les alvéoles pulmonaires grâce leur petite taille sont également prises en compte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

L'éleveur scanne une carte NFC préalablement affectée à un médicament. © M. Marcon
Smartpharm, la pharmacie informatisée
L’Ifip a codéveloppé et testé un outil de numérisation des saisies des traitements vétérinaires qui permet le suivi sanitaire de…
Vignette
Le multiphase en soupe doit couvrir les besoins des porcs
Intéressant sur le plan environnemental, le multiphase peut l’être également sur le plan économique si les performances sont…
Vignette
Un chariot de pesée connecté

Le chariot de pesée des porcelets conçu par Calipro est entièrement automatisé pour aider notamment les sélectionneurs…

Thierry Marchal, président du groupe de travail porc de la chambre d'agriculture de Bretagne. "Il ne faut pas voir la biosécurité comme une contrainte, mais comme un atout. " © Chambre d'agriculture de ...
« Transformer la contrainte biosécurité en une opportunité »
La chambre d’agriculture de Bretagne organise une journée destinée aux éleveurs et aux techniciens sur la santé des porcs et…
Vignette
Des solutions pour améliorer l'autonomie protéique en aliment porc
Des voies d’amélioration de l’autonomie protéique des élevages sont mises en évidence par les diagnostics Devautop réalisés par…
Vignette
Les Allemands réfléchissent à la porcherie du futur

L’avenir de l’élevage passe aujourd’hui sous les fourches Caudines des consommateurs : plus d’espace et de liberté pour…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)