Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les clés pour valoriser l’hyperprolificité des truies

À l’EARL de Ruot, le nombre de porcelets sevrés par truie et par an a fortement progressé depuis 2016, grâce à un pilotage rigoureux de ses truies DanBred.

En doublant le taux d’introduction des cochettes pendant quelques mois, l’EARL de Ruot à Pouldreuzic dans le Finistère, est passé à la génétique DanBred en un an. "L’objectif était double, explique Stéphanie Calloc’h, responsable du naissage sur l’exploitation familiale. Il s’agissait de gagner en confort de travail en réduisant la surveillance lors des mises bas grâce aux qualités maternelles de la truie et d’améliorer la productivité. » Celle-ci stagnait à un niveau élevé (31-32 porcelets/truie/an) mais avec une charge de travail croissante. L’augmentation du nombre de porcelets sevrés par portée depuis l’arrivée des premières cochettes en 2016 s’est faite sans dégrader le taux de pertes sous la mère (10 %), ni le poids des porcelets : 5,5 kg à 19 jours (sevrage à 21 jours, conduite à la semaine), ni les résultats en engraissement. Stéphanie Calloc’h détaille les points clés qui expliquent ces performances.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Succès de la ferme ouverte au Gaec d’Étouppeville
Producteur de porc, de lait et de mouton, le Gaec d’Étouppeville a ouvert ses portes au grand public le temps d’un après-midi,…
Vignette
Les filières animales françaises moins compétitives

Le projet Compani, piloté par l’UMR Smart-Lereco de l’Inra, analyse la compétitivité des filières animales en regroupant…

Vignette
Actualité scientifique Techporc : « La fertilité se prépare en maternité et en quarantaine »

Une étude Japonaise confirme que le taux de mise bas des truies et cochettes dépend du niveau des températures maximales…

Vignette
Un bâtiment d'engraissement des porcs conciliant bien-être et performances
Samuel Morand a construit un engraissement qui apporte des réponses quant au bien-être des animaux et des hommes, tout en…
Vignette
Les limites de la sélection génétique porcine face aux maladies
Des leviers génétiques existent pour sélectionner des animaux résistants à certains variants d’agents infectieux comme E. coli.…
Vignette
"Adrien Delattre veut anticiper la demande sociétale"
Éleveur à Quaëdypre dans le Nord, Adrien Delattre a intégré un bandeau lumineux dans son nouvel engraissement équipé d’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)