Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les clés pour valoriser l’hyperprolificité des truies

À l’EARL de Ruot, le nombre de porcelets sevrés par truie et par an a fortement progressé depuis 2016, grâce à un pilotage rigoureux de ses truies DanBred.

En doublant le taux d’introduction des cochettes pendant quelques mois, l’EARL de Ruot à Pouldreuzic dans le Finistère, est passé à la génétique DanBred en un an. "L’objectif était double, explique Stéphanie Calloc’h, responsable du naissage sur l’exploitation familiale. Il s’agissait de gagner en confort de travail en réduisant la surveillance lors des mises bas grâce aux qualités maternelles de la truie et d’améliorer la productivité. » Celle-ci stagnait à un niveau élevé (31-32 porcelets/truie/an) mais avec une charge de travail croissante. L’augmentation du nombre de porcelets sevrés par portée depuis l’arrivée des premières cochettes en 2016 s’est faite sans dégrader le taux de pertes sous la mère (10 %), ni le poids des porcelets : 5,5 kg à 19 jours (sevrage à 21 jours, conduite à la semaine), ni les résultats en engraissement. Stéphanie Calloc’h détaille les points clés qui expliquent ces performances.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Vers des élevages de porcs plus autonomes en protéines
Le programme SOS Protein (1) lancé par les régions Bretagne et Pays de la Loire a pour objectif de limiter la dépendance des…
Un concours européen sur les meilleures pratiques d’élevage

Comme chaque année depuis 2017, le concours européen des meilleures pratiques d’élevage (EUPig) est…

Valoriser la mixité porcs-bovins dans le Massif central

Les acteurs de la filière porcine du Massif central, rassemblés autour de l’Association porc montagne,…

La saucisse de Morteau constitue un débouché majeur pour les producteurs de Franche-Comté. © D. Poilvet
Les ventes de charcuteries franc-comtoises au beau fixe

Il n’y a pas que la hausse des cours qui donne le moral aux éleveurs de porc comtois. « Les ventes…

La paille en râtelier présente un intérêt comportemental pour le porc. Mais des questions sur le remplissage et sa compatibilité avec les caillebotis subsistent. © Chambre d'agriculture de ...
Des matériaux manipulables par les porcs en quantité et de qualité
Les organisations professionnelles ont publié des recommandations sur l’apport de matériaux manipulables pour répondre aux…
Reprocyc Parvoflex peut être associé au vaccin contre le SDRP de Boehringer. © Boehringer Ingelheim
Un nouveau vaccin contre le parvovirus

Boehringer Ingelheim lance Reprocyc Parvoflex, un vaccin sous-unitaire contre le parvovirus porcin fabriqué à partir d’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)