Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le post-sevrage, clé de voûte de la démédication

Le sevrage impacte la physiologie et le système immunitaire du porcelet. Passer ce cap sans antibiotiques nécessite d’agir sur tous les fronts pour réduire le stress du sevrage et l’aider à s’adapter.

Avec une baisse de 41 % en cinq ans des usages d’antibiotiques, la filière porcine a réalisé d’énormes progrès en termes de démédication. Il reste toutefois des marges d’amélioration, en particulier sur la période du post-sevrage qui concentre la majorité des traitements antibiotiques. C’est sur cette phase que s’est focalisée la dernière édition EFI Sciences, organisée fin mai par Zoopole développement. Pour mieux envisager les alternatives à la médication, il convient d’abord de bien comprendre quels sont les mécanismes amenant aux dérèglements digestifs chez le porcelet, a détaillé la nutritionniste Lucile Montagne, enseignante-chercheuse à l’Agrocampus Ouest. « Le sevrage occasionne un stress pour le porcelet, lié à la séparation de la mère ainsi qu’aux changements d’environnement et d’aliment. Il affecte le tractus gastro-intestinal par de multiples voies, nerveuses, immunitaires, hormonales, nutritionnelles et métaboliques, a-t-elle expliqué en préambule.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Aux États-Unis, les contrôles des défauts de carcasse confiés aux abattoirs

Le département américain de l’agriculture (USDA) prévoit de retirer toute limite à la vitesse à laquelle les abattoirs…

Vignette
Les Allemands testent les viandes odorantes dans les charcuteries

33 %, c’est le taux maximum de viandes odorantes acceptable dans la mêlée pour faire une saucisse de Francfort de…

Les règles se durcissent pour l’alimentation des porcs bio

Au 1er janvier 2021 pour les porcs bio de plus de 35 kg, au 1er janvier 2025 pour les plus petits…

Vignette
Jean-Baptiste Belloeil a conçu un bloc naissage pour faciliter le travail
Éleveur multiplicateur femelles Nucléus à Lanfains, dans les Côtes d’Armor, Jean-Baptiste Belloeil a construit un bloc naissage…
Vignette
Un chariot distributeur de lait ergonomique

Distriliq Jr est un petit chariot de distribution de lait pour les porcelets en maternité entièrement imaginé et produit…

Vignette
Les clés pour bien transmettre son exploitation
Evel’Up a organisé, fin juin, une journée d’information sur le thème de la cession d’activité à un tiers au moment de son départ…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)