Aller au contenu principal

La FPA se diffuse en Belgique au rythme de 1.6 km par semaine

Localisation des cas de PPA dans le Sud de la Belgique, par mois d'occurrence entre septembre 2018 et janvier 2019 (au 24 janvier)
© Plateforme ESA

La plateforme ESA de veille sanitaire internationale a publié le 31 janvier 2019 les résultats d’une étude dont l’objectif était d’évaluer la vitesse de diffusion des cas de fièvre porcine africaine déclarés chez les sangliers dans le sud-est de la Belgique. L’analyse porte sur les 212 cas déclarés par les autorités belges au système de déclaration européen ADNS, entre le 19 septembre 2018 et le 24 janvier 2019.

Comme le montre l’infographie signalant les nouveaux cas mois après mois, la propagation à partir des premiers cas s’est faite à la fois vers l’ouest (frontière française) et vers l’est (frontière luxembourgeoise).

La vitesse médiane de diffusion a été estimée à 1.6 km par semaine (minimum 0.5 km, maximum 12.7 km). Cette vitesse moyenne est restée constante entre septembre 2018 et janvier 2019. La plateforme Esa souligne que cette estimation est légèrement supérieure à celles qui avaient été faites précédemment chez les sangliers en Pologne et dans les Pays-Bas, montrant une vitesse de 2 à 5 km par mois.

 

 

 

Pour en savoir plus : Plateforme ESA

Les plus lus

éleveur de porcs dans la Sarthe
« Mon atelier porcin d'engraissement est en synergie avec mes cultures »
Gérant et associé d’une maternité collective, Sébastien Renvoisé a en parallèle investi dans un atelier d’engraissement, raisonné…
François Denoual : «Avec la nouvelle maternité, je compte améliorer le nombre de sevrés par truie et gagner en confort de travail.»
« J'optimise mon temps de travail avec le nouveau naissage de mon élevage de porcs»

À la tête d’un élevage de 174 truies et sa suite, François Denoual a investi dans un bâtiment regroupant la maternité et la…

Les porcelets sont mélangés en groupes de trois à quatre portées.
« La sociabilisation des porcelets en maternité m’apporte beaucoup d’avantages »

Depuis deux ans, Ségolène sociabilise ses porcelets en maternité. Elle y voit de nombreux avantages sur ses conditions de…

Les journées s’articulent généralement autour d’une visite d’élevage chez l’un des membres du groupe.
Les éleveurs de porcs réfléchissent en groupe pour anticiper les évolutions des élevages
Les Chambres d’agriculture de Bretagne animent cinq groupes d’éleveurs de porcs répartis sur toute la région. Les thématiques…
Michel Bloc'h, président de l'UGPVB l’élevage a deux défis à relever : l’investissement et le renouvellement des élevages. "
Quels sont les défis à relever pour maintenir l’élevage de porcs en France?
L’assemblée générale de l’Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB) a souligné les difficultés que…
La conjoncture économique plus favorable en 2023 encourage les investissements dans les bâtiments d'élevage.
Trésoreries : Une bonne année 2023 en élevage de porc

La hausse du prix du porc en 2023 a permis de renflouer les trésoreries des élevages de porc, mises à mal depuis 2020. L’étude…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)