Aller au contenu principal
Font Size

La castration à vif des porcelets sera interdite fin 2021

anesthésie des testicules avant la castration des porcelets  © Ifip
anesthésie des testicules avant la castration des porcelets
© Ifip

D’après un arrêté paru au Journal officiel le 27 février, "la castration chirurgicale à vif des porcs domestiques mâles est interdite" à partir du 31 décembre 2021. La castration devra donc se faire "avec anesthésie et analgésie par d’autres moyens que le déchirement des tissus". Un autre arrêté paru au JO le même jour autorise les éleveurs à réaliser "l’application de tout traitement analgésique ou anesthésique local visant à atténuer ou supprimer la douleur". Cette mesure était réclamée par les représentants des éleveurs, qui souhaitaient ne pas être obligés de recourir aux vétérinaires pour effectuer l’anesthésie avant castration. L’Ifip a déjà travaillé sur ce sujet (voir Réussir Porc, décembre 2017, p. 16). Valérie Courboulay souligne que l’utilisation de la lidocaïne en anesthésie locale associée à un anti-inflammatoire (Meloxicam) "prend correctement en charge la douleur pendant et après la castration. Mais elle n’est pas efficace à 100 %". L’institut technique a aussi testé la procaïne, un anesthésique local qui a l’avantage d’avoir une AMM porc, contrairement à la lidocaïne. "L’efficacité de ce produit semble moins bonne, malgré un délai minimum entre l’injection intratesticulaire et la castration de 10 minutes". De manière générale, l’ingénieure estime que si l’anesthésie locale est généralisée en élevage, il faudra revoir le protocole de soins et assurer une formation aux éleveurs. L’Ifip estime le coût de l’anesthésie associé à l’anti-inflammatoire à 48 centimes par porcelet castré, main-d’œuvre comprise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

La réglementation impose une ouverture sur trois côtés, avec une aire extérieure et des courettes partiellement découvertes. © D. Poilvet
Ce qui change pour le porc bio avec le futur règlement européen
Le projet de nouveau règlement européen pour l’agriculture biologique tend à durcir les conditions d’élevage du porc bio. Mais il…
Prix du porc en France classe SE et prévisions © RNM et estimations Ifip
Maintien prévu des cours du porc en 2020
Le prix du porc à la production restera stimulé par les importations chinoises dans un contexte de stabilité de l’offre…
Construite en 2017, la FAF du Gaec de la Riale est équipée d’une fosse de réception de 52 m3. L’aliment est stocké dans les silos existants. © B. Griffoul
Une fabrique d'aliment à la ferme pour "perdurer dans la production porcine"
Les éleveurs du Gaec de la Riale dans l’Aveyron ont investi dans une fabrique d’aliment à la ferme pour pérenniser leur élevage.…
Les abattoirs néerlandais utilisent la méthode du nez humain pour détecter les carcasses présentant des odeurs de verrats. © Ifip
Aux Pays-Bas, la production de porcs mâles entiers devient prédominante
Depuis 2014, le marché de détail néerlandais s’est entièrement converti à la vente de viande de porcs mâles entiers. La filière…
Éric Van Remoortere. "Je me suis installé par intérêt pour l’élevage en plein air et par conviction pour le bio." © D.Poilvet
Dans l’Indre, la nouvelle génération d’éleveurs de porcs passe au 100 % bio
Dans la famille Van Remoortere, la nouvelle génération d’éleveurs s’oriente délibérément vers l’élevage bio. Ils ont pris la…
Deux plateformes au niveau des cellules extérieures de blé et d'orge permettent une maintenance en toute sécurité.  © Y. Le Moigne
Un agrandissement de la fabrique d’aliment à la ferme porcine à coût réduit
La SCEA de Restrezerc’h (groupement Evel'Up) a doublé la capacité de sa fabrique d’aliment intégrale en limitant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)