Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La caméra, clé de voûte des applications Ro-Main

L’analyse des images enregistrées par des caméras constitue l’élément central des applications numériques basées sur l’intelligence artificielle que développe la société québécoise Ro-Main.

Jacquelin Labrecque, directeur Recherche et Développement de Ro-Main. « L’innovation doit être portée par les besoins des éleveurs, pas par la technologie. » © D.Poilvet
Jacquelin Labrecque, directeur Recherche et Développement de Ro-Main. « L’innovation doit être portée par les besoins des éleveurs, pas par la technologie. »
© D.Poilvet

Pour Jacquelin Labrecque, directeur Recherche et Développement de Ro-Main, les applications développées à partir des caméras devraient se multiplier dans l’avenir. « Malgré les contraintes techniques inhérentes aux élevages (poussières, humidité…), la caméra constitue la meilleure solution pour surveiller les animaux et analyser leur comportement, grâce notamment à de nouvelles technologies numériques qui ont permis d’améliorer la qualité de la vision, même dans des conditions difficiles », affirme-t-il. L’ingénieur souligne qu’une caméra peut observer les animaux 24 heures sur 24 dans le bâtiment, alors que l’éleveur n’y est présent que temporairement. « Même si la capacité d’analyse des images n’atteint que 80 % de celle de l’œil et du cerveau humain, la durée d’observation plus importante fait nettement pencher la balance en faveur de la caméra en termes d’efficacité. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Aux États-Unis, les contrôles des défauts de carcasse confiés aux abattoirs

Le département américain de l’agriculture (USDA) prévoit de retirer toute limite à la vitesse à laquelle les abattoirs…

Vignette
Les clés pour bien transmettre son exploitation
Evel’Up a organisé, fin juin, une journée d’information sur le thème de la cession d’activité à un tiers au moment de son départ…
Les règles se durcissent pour l’alimentation des porcs bio

Au 1er janvier 2021 pour les porcs bio de plus de 35 kg, au 1er janvier 2025 pour les plus petits…

Vignette
Un bâtiment maternité neuf équipé de cases mise bas bien-être
L’EARL de Kervéo Beuz a investi dans une salle de maternité, dotée d’aménagements visant à améliorer le bien-être, dont les cases…
Vignette
Un chariot distributeur de lait ergonomique

Distriliq Jr est un petit chariot de distribution de lait pour les porcelets en maternité entièrement imaginé et produit…

L'éleveur scanne une carte NFC préalablement affectée à un médicament. © M. Marcon
Smartpharm, la pharmacie informatisée
L’Ifip a codéveloppé et testé un outil de numérisation des saisies des traitements vétérinaires qui permet le suivi sanitaire de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)