Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Étiquetage trompeur dans les rayons jambon

La FRSEA et les JA des Pays de la Loire ont publié une photo de barquette de jambon Fleury Michon d’origine espagnole avec une photo d’éleveurs de porcs français pour en faire la promotion. "Pour séduire les consommateurs, certains industriels n’hésitent pas à utiliser l’image de la production française pour vendre des produits étrangers. Dans cette catégorie, Fleury Michon arrive sur le podium", souligne Mickaël Guilloux, le président de la FRSEA. "C’est inadmissible. Le consommateur doit pouvoir choisir en connaissance de cause. Encore faut-il qu’il ait les bonnes cartes en main !" Mickaël Guilloux rappelle que l’usage d’antibiotiques en France est inférieur à la moyenne européenne grâce aux efforts entrepris par les éleveurs dans le cadre du plan Ecoantibio, et que, selon des données européennes, les porcs espagnols consomment trois fois plus d’antibiotiques que les porcs français. "Les industriels ne peuvent pas sans cesse exiger plus des éleveurs français, et de l’autre côté aller s’approvisionner dans des pays ayant des exigences de production inférieures. Si Fleury Michon a besoin des éleveurs français pour communiquer, nous sommes prêts à nous déplacer devant l’entreprise."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Aux États-Unis, les contrôles des défauts de carcasse confiés aux abattoirs

Le département américain de l’agriculture (USDA) prévoit de retirer toute limite à la vitesse à laquelle les abattoirs…

Vignette
L’Ifip teste un système de détection et de suivi automatique de la toux
L’Ifip a testé sur la station expérimentale de Romillé un dispositif d’enregistrement capable de détecter la présence de toux en…
Vignette
Le Grand Ouest s’oriente vers l’AOP
Des jeunes administrateurs de groupements se sont prononcés pour la création d’une association d’organisations de producteurs…
Vignette
Un nouvel observatoire national des vaccins vétérinaires

Le Syndicat de l’industrie du médicament et réactif vétérinaires (SIMV) vient de publier les taux de vaccination des…

Les règles se durcissent pour l’alimentation des porcs bio

Au 1er janvier 2021 pour les porcs bio de plus de 35 kg, au 1er janvier 2025 pour les plus petits…

Vignette
Les Allemands testent les viandes odorantes dans les charcuteries

33 %, c’est le taux maximum de viandes odorantes acceptable dans la mêlée pour faire une saucisse de Francfort de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)