Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

En Suisse, pas d’alternative à l’anesthésie

La Suisse oblige à castrer sous anesthésie générale. À défaut d’avoir supprimé tout stress pour l’animal, la pratique a néanmoins tué le débat sur cet aspect du bien-être animal

Saisi par la patte arrière, le porcelet se débat et grogne. Manuela Bigler le positionne dans un berceau en forme de demi-tube et lui bloque les pattes arrière en remontant une barre métallique. Elle pousse le groin dans un masque étanche. Le mufle appuie sur un diffuseur monté sur ressort. Sous la pression, celui-ci libère instantanément de l’oxygène additionné de 5 % d’isoflurane. L’animal s’apaise au bout d’une dizaine de secondes. Il faut attendre une bonne minute avant qu’un voyant rouge ne vire au vert. Manuela peut dès lors opérer. Elle incise, castre et vaporise de la tetracycline sur les deux petites plaies. L’intervention demande environ une minute par tête, anesthésie comprise. « C’est trois fois plus qu’auparavant », évalue Rudolf Bigler, père de Manuela, à la tête de cet atelier naisseur-engraisseur de 120 truies à Moosseedorf, près de Berne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
L’épizootie de la fièvre porcine africaine décime le cheptel chinois
Entre 30 et 50 % de la production de porc chinoise aurait disparu. L’efficacité des mesures de biosécurité réclamées par le…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement de 1944 places séparé du site de naissage
Frédéric Baudet, éleveur à Maroué (Côtes d’Armor), vient de construire un engraissement de 1 944 places sur racleur. Ce bâtiment…
Vignette
La consommation de porc bio en forte hausse
La tendance est à la démocratisation de la consommation de produits biologiques. Pour faire face à cette demande croissante, le…
Vignette
Au Gaec La Blanche, l’élevage se restructure autour d’une maternité neuve de 96 places
Au Gaec La Blanche, la réorganisation de l’outil de production de 430 truies en multiplication et de la conduite d’élevage s’…
Vignette
L’alimentation animale bio manque de matières premières
Le secteur de l’alimentation animale biologique bénéficie d’une croissance importante. Mais la production végétale française …
Vignette
Cooperl signe une joint-venture avec Vereijken

À travers un partenariat signé le 25 mars, Cooperl et la société néerlandaise Vereijken spécialisée dans la fabrication…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)