Aller au contenu principal

En Suisse, pas d’alternative à l’anesthésie

La Suisse oblige à castrer sous anesthésie générale. À défaut d’avoir supprimé tout stress pour l’animal, la pratique a néanmoins tué le débat sur cet aspect du bien-être animal

Saisi par la patte arrière, le porcelet se débat et grogne. Manuela Bigler le positionne dans un berceau en forme de demi-tube et lui bloque les pattes arrière en remontant une barre métallique. Elle pousse le groin dans un masque étanche. Le mufle appuie sur un diffuseur monté sur ressort. Sous la pression, celui-ci libère instantanément de l’oxygène additionné de 5 % d’isoflurane. L’animal s’apaise au bout d’une dizaine de secondes. Il faut attendre une bonne minute avant qu’un voyant rouge ne vire au vert. Manuela peut dès lors opérer. Elle incise, castre et vaporise de la tetracycline sur les deux petites plaies. L’intervention demande environ une minute par tête, anesthésie comprise. « C’est trois fois plus qu’auparavant », évalue Rudolf Bigler, père de Manuela, à la tête de cet atelier naisseur-engraisseur de 120 truies à Moosseedorf, près de Berne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

 © D. Poilvet
Cinq points clés pour sevrer les porcelets sans artifices
Philippe Heughebaert et sa cheffe d’élevage Marion Fortin ont mis en place une conduite d’élevage rigoureuse pour permettre à…
 © J.Guichon
Une éleveuse aux petits soins pour ses truies
Parler, toucher, caresser, gratter… un véritable programme de thalassothérapie attend les cochettes et les truies de Cindy Da…
Des aides à l’investissement sur les couvertures de fosses et le matériel d’épandage
Depuis hier, 4 janvier 2021, les exploitants agricoles peuvent déposer un dossier de demande d’aide au renouvellement des…
Le bâtiment est conçu pour apporter un maximum de lumière naturelle. © B. Plesse
Un élevage bien-être Cooperl pour approvisionner Bordeau Chesnel

« Maximiser le bien-être animal et minimiser son impact environnemental », tels sont les deux engagements forts…

Images L214 de porcs décomposés : les explications de la Cooperl
Des images de L214 montrent des cadavres de cochons dans un état de décomposition avancé. Ces images ont été prises dans un…
Nombre de porcs mâles entiers abattus par pays en Europe (en million)  © Ifip
Un tiers des porcs mâles élevés en Europe n’est pas castré
L’Ifip estime le nombre de porcs mâles non castrés en Europe à 45 millions en 2020, en progression de 30 % depuis cinq ans.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)