Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Effet limité des tapis en gestation sur les troubles locomoteurs des truies

Les tapis sont constitués d’une base en mousse de quelques centimètres recouverte d’une couche de caoutchouc rainurée. Ils présentent une pente douce pour permettre l’écoulement des fluides.
© Anses

L’Anses de Ploufragan démontre, au travers d’un essai réalisé dans trois élevages de production, que la mise en place de tapis dans les loges de repos de grandes cases de gestation sur caillebotis ne réduit que partiellement les troubles locomoteurs des truies gestantes. L’étude qui porte sur 635 truies observées au cours de deux gestations indique qu’elles ont, certes, moins de risques de développer des boiteries avec ces tapis que des truies élevées sur du caillebotis béton. La présence de tapis a aussi un effet positif sur les bursites (1), dont le nombre est réduit. Il en est de même pour l’état des onglons, puisqu’ils se dégradent moins sur tapis que sur caillebotis. Cependant, les mauvais scores de locomotion sont demeurés élevés. Après deux cycles complets de reproduction, les problèmes de boiterie, de bursites et de lésions aux onglons n’avaient pas disparu. Les auteurs de l’étude expliquent cette faible évolution par le fait que les truies subissent toujours des blessures lors de leurs déplacements dans les zones de la case non équipés de tapis. Par ailleurs, ils ont constaté un moins bon état de propreté général. Un mauvais point pour le bien-être animal, puisque la présence de déjections sur le corps est l’un des points de contrôle du protocole Welfare Quality pour l’appréciation du bien-être des truies.

(1) Les bursites sont dues à une inflammation de la bourse séreuse entourant une articulation. Elles sont provoquées par des pressions ou frottement répété au niveau des articulations, et peuvent être source de douleur.
Des tapis pour réduire les problèmes locomoteurs des truies gestantes logées sur caillebotis béton. JRP 2019, p. 13-18
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Aux États-Unis, les contrôles des défauts de carcasse confiés aux abattoirs

Le département américain de l’agriculture (USDA) prévoit de retirer toute limite à la vitesse à laquelle les abattoirs…

Vignette
Les clés pour bien transmettre son exploitation
Evel’Up a organisé, fin juin, une journée d’information sur le thème de la cession d’activité à un tiers au moment de son départ…
Les règles se durcissent pour l’alimentation des porcs bio

Au 1er janvier 2021 pour les porcs bio de plus de 35 kg, au 1er janvier 2025 pour les plus petits…

Vignette
Un bâtiment maternité neuf équipé de cases mise bas bien-être
L’EARL de Kervéo Beuz a investi dans une salle de maternité, dotée d’aménagements visant à améliorer le bien-être, dont les cases…
Vignette
Un chariot distributeur de lait ergonomique

Distriliq Jr est un petit chariot de distribution de lait pour les porcelets en maternité entièrement imaginé et produit…

L'éleveur scanne une carte NFC préalablement affectée à un médicament. © M. Marcon
Smartpharm, la pharmacie informatisée
L’Ifip a codéveloppé et testé un outil de numérisation des saisies des traitements vétérinaires qui permet le suivi sanitaire de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)