Aller au contenu principal

Diagnostiquer les causes de mortinatalité des porcelets

Deltavit du groupe CCPA propose un outil pour identifier les principales causes de mortinatalité de l’élevage.

La mortinatalité regroupe les porcelets morts dans les 48 heures après la mise-bas ainsi que ceux morts avant ou pendant la mise-bas
© D. Poilvet

Le diagnostic mortinatalité proposé par Deltavit du groupe CCPA est disponible auprès du laboratoire Artémis.

Equipé d’un kit de prélèvement, l’éleveur envoie l’ensemble des porcelets morts à 48 heures, issus de 20 truies d’une bande. Lors de l’autopsie et des examens complémentaires, une quinzaine de causes sont investiguées : momifiés, morts avant ou en cours de part, septicémie, splay leg, écrasés par la truie… Un diagnostic lésionnel est réalisé pour déceler la présence de fibrine ou d’arthrite, qui peut donner lieu à une bactériologie.

Sur un rapport de deux pages, est précisée la proportion de chaque cause par rapport à la mortinatalité totale. Une analyse est réalisée en fonction du rang de portée et du poids des porcelets autopsiés. « Cela permet de hiérarchiser les causes et de les comparer à des références », souligne Alice Hamard, du groupe CCPA. Dans le cas des momifiés, l’outil estime le stade de gestation lors de la mort des fœtus pour identifier un évènement déclencheur probable (par exemple une hyperthermie suite à une vaccination des truies entre 80 et 100 jours de gestation). « On catégorise également les morts selon qu’elles apparaissent le jour ou la nuit. Cela peut être révélateur d’un besoin d’assistance à la mise-bas sur certaines périodes. »  

A. Puybasset

Bien identifier les causes de mortinatalité des porcelets
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Guillaume Loirat (à gauche) et Olivier Jaunet. «Il est important de réaliser régulièrement des analyses des co-produits afin de réajuster les formules.»
Fabrique à la ferme : "Nous avons mis en place deux stratégies pour maîtriser notre coût alimentaire"
Les deux associés du Gaec La Blanche ont agi sur deux aspects pour maîtriser leur coût alimentaire : l'efficacité alimentaire et…
Pour accéder au plan d'aide porcin, faites vite!
Les modalités de mise en œuvre du deuxième volet du Plan de de Sauvegarde de la filière porcine ont été validées. La procédure de…
Les filières sans antibiotiques, un levier de valorisation et de progrèsen production porcine
Les filières sans antibiotiques, un levier de valorisation et de progrès en production porcine
En 2020, environ 15 % des porcs étaient produits en filière sans antibiotiques. Le marché est désormais considéré comme mature.
Bien-être du porc : Des réponses pratiques sur l’apport de matériaux manipulables
La Foire aux Questions sur le bien-être animal vient d'être mise à jour. Ce document vise à apporter des réponses pratiques aux…
Les petits porcelets naissent avec peu de réserves énergétiques et sont très sensibles au froid.
Quelles sont les trois principales causes de mortinatalité des porcelets
Déterminer la cause de mortinatalité des porcelets aide à mieux cibler les leviers correctifs à mettre en place. Une étude du…
Des toilettes pour les porcelets
Des toilettes pour les porcelets?
Il est possible d’entraîner des porcelets sevrés à 6-7 semaines d’âge à déféquer et à uriner dans une zone de la case dédiée,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)