Aller au contenu principal

12.6 sevrés par portée en bio

Au Gaec des Jonquilles à Limalonges dans les Deux-Sèvres, la combinaison d’un bâtiment performant et d’une éleveuse passionnée permet d’obtenir des performances techniques dignes d’un élevage conventionnel de haut niveau.

Lise Bailly, Gaec des Jonquilles. « En bio, il est impératif d’avoir des truies maternelles pour limiter les pertes en cours de lactation. »
© D. Poilvet

C’est dans un bâtiment neuf, à l’abri des intempéries mais aux normes bio, que Lise Bailly élève ses 50 truies en production biologique. Un bâtiment qui permet des performances de haut niveau : depuis le peuplement de l’élevage en 2016 et sur les cinq premières bandes passées en maternité (4 bandes de cochettes et une bande de secondes portées), les truies ont sevré 12.66 porcelets par portée. Une performance nettement supérieure à la moyenne des élevages conventionnels, ceci malgré les contraintes techniques imposées par le cahier des charges bio. « Les truies sont bloquées dans leurs cases de l’entrée en maternité jusqu’à 10 jours après la mise-bas », explique Lise. À la mise-bas, elle ne dispose ni d’hormones ni d’antibiotiques (les truies ont droit à 3 traitements allopathiques par an, les porcelets à un seul jusqu’à l’abattage). Les truies sont vaccinées contre la parvovirose, le rouget, et les diarrhées colibacilaires des porcelets.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

 © D. Poilvet
Cinq points clés pour sevrer les porcelets sans artifices
Philippe Heughebaert et sa cheffe d’élevage Marion Fortin ont mis en place une conduite d’élevage rigoureuse pour permettre à…
Images L214 de porcs décomposés : les explications de la Cooperl
Des images de L214 montrent des cadavres de cochons dans un état de décomposition avancé. Ces images ont été prises dans un…
 © J.Guichon
Une éleveuse aux petits soins pour ses truies
Parler, toucher, caresser, gratter… un véritable programme de thalassothérapie attend les cochettes et les truies de Cindy Da…
Des aides à l’investissement sur les couvertures de fosses et le matériel d’épandage
Depuis hier, 4 janvier 2021, les exploitants agricoles peuvent déposer un dossier de demande d’aide au renouvellement des…
Le bâtiment est conçu pour apporter un maximum de lumière naturelle. © B. Plesse
Un élevage bien-être Cooperl pour approvisionner Bordeau Chesnel

« Maximiser le bien-être animal et minimiser son impact environnemental », tels sont les deux engagements forts…

Forte augmentation de la productivité des truies en cinq ans en France
La productivité des truies en France a augmenté de 0,8 porcelet par portée en cinq ans, selon les données collectives de gestion…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)