Aller au contenu principal

Prédation
Vers une réduction de statut de protection du loup

  Depuis 1992, les loups sont de retour en France. Les conséquences sur les activités d’élevage et la ruralité sont nombreuses et le Parlement européen a déposé une résolution afin de changer le statut du loup.

La prédation par le loup impacte fortement les résultats économiques de l'exploitation.
La prédation par le loup impacte fortement les résultats économiques de l'exploitation.

Le loup, protégé par la convention de Berne et la directive Habitat, bénéficie aujourd’hui encore d’un statut d’espèce strictement protégée qui complexifie toute tentative de lutte contre les attaques des troupeaux.

La voix des éleveurs enfin écoutée

Les professionnels agricoles ont enfin été entendus par le Parlement européen qui a déposé le 21 novembre une résolution auprès de la Commission européenne. Les parlementaires demandent à passer le loup de l’annexe IV à l’annexe V, permettant la gestion d’une population. La résolution a été adoptée à 306 voix sur 556 au Parlement européen. La balle est désormais dans le camp de la Commission européenne qui peut soit adopter la résolution, soit la modifier et l’accepter ensuite, soit la rejeter.

118 % de loups en plus en cinq ans

La population de loups en France est estimée à plus de 920 individus, répartis sur au moins 50 départements. Entre 2016 et 2021, le nombre de loups sur le territoire national a augmenté de 118%. La France est le pays européen qui affiche l’augmentation la plus élevée, signe que la politique de préservation de l’espèce est un succès, au détriment des activités d’élevage.

Le Parlement européen appelle d’ailleurs dans sa résolution la Commission à prendre la mesure de « la nécessité de changer d’approche en ce qui concerne les loups et les grands carnivores et de préciser que les éleveurs et la protection du bétail passent en premier. »

 

Les plus lus

Pâturage tournant dynamique
"Avec 100% de pâturage tournant dynamique pour notre troupeau ovin, nous sommes en phase avec le changement climatique"
Julie et Thimoléon Resneau sont éleveurs de brebis allaitantes à Pomy dans l’Aude depuis 2006. Leur troupeau de Rouge du…
Darius Filipiak, 29 ans, s'est installé dans le Lot après un CS ovin et plusieurs expériences professionnelles en élevage ovin.
« J’arrive à vivre avec mes 250 brebis, élevées en plein air intégral »
Darius Filipiak, 29 ans, passionné par l’élevage de brebis, s’est installé en 2019, à Montcuq dans le département du Lot, avec…
2024, année des noms en "V" : des idées amusantes pour vos chiens, béliers et brebis préférées
 Attribuer une lettre initiale aux prénoms chaque année permet de savoir facilement l’âge d’un animal, qu’il s’agissent de…
Alexis et Jean Gratton, deux des cinq associés du Gaec Le Pay : « Notre objectif aujourd’hui est de développer la vente de reproducteurs, en maintenant la vente directe, ...
« Nous calons un planning pour des agneaux toute l’année »
Au Gaec Le Pay, l’utilisation de la Charmoise et le désaisonnement lumineux ont permis de produire des agneaux toute l’année en…
Un voyage en hiver
Un  voyage en hiver a reçu le grand prix du jury du festival pastoralisme et grands espaces.
Le matin est consacré aux cours théoriques. Ce jour-là, Catherine enseigne les grands chiffres de la filière ovine française.
Une journée avec une classe en certificat de spécialisation Ovin
Sur le campus de Mirecourt, niché au cœur des Vosges, Catherine Falcoz et Ingrid Voinson dirigent une formation professionnelle…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre