Aller au contenu principal

Vers la réhabilitation d’une ancienne bergerie de Camargue

Construite il y a plus de 150 ans, la bergerie de la Favouillane est typique de la Camargue avec sa couverture en roseau et son plan en demi-cercle orienté face au mistral. Ce vestige architectural vient d’être inscrit à l’inventaire des monuments historiques et son propriétaire, le port de Marseille, devrait démarrer sa réhabilitation d'ici à cet été pour le sauver de la ruine. Ce vaste bâtiment de 50 m de long, 12 m de large et 8 m de haut, présente une charpente à deux rampants inclinés à 45°. Conçue pour abriter de 800 à 1 000 ovins, cette bergerie pourrait retrouver de sa superbe en accueillant à l’avenir un éleveur et son troupeau transhumant. « Nous souhaitons redonner une vocation pastorale à la bergerie, explique Patrick Fabre de la Maison de la transhumance, partenaire du projet avec le parc naturel régional de Camargue, la chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône et le Cerpam. L’idée est d’y réinstaller des jeunes éleveurs ayant également une vocation pédagogique et culturelle. La bergerie pourrait ainsi accueillir des visites d’adultes ou de scolaires, des rencontres ou des formations autour de la laine, du patrimoine ou du pastoralisme. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Elisa Morel : « Très attachée au massif vosgien, le cédant m’accompagne dans la reprise de l’exploitation, en me laissant libre sur les choix de conduite à venir. »
"Je suis accompagnée par le cédant dans la reprise de l’exploitation ovine"
Elisa Morel, 23 ans, en stage pré-installation au sein de sa future exploitation, est tombée sous le charme de la race Hampshire…
Les associés du Gaec Gwenn Ha Du, dans l'Ain, ont le souci de valoriser au mieux les surfaces en herbe par un système 100 % basé sur le pâturage.
Un système ovin économique en argent et en temps de travail
Dans l’Ain, Guillaume Diquélou a mis sur pied un élevage ovin basé sur la valorisation de l’herbe et la réduction du temps de…
Les 300 brebis de Pierre Orcière disposent d'une ration totalement issue de la production de l'exploitation.
« J’améliore mes conditions de travail, de la vie du sol à l’agneau fini »
Pierre Orcière est éleveur en Ardèche. Après de nombreux changements sur sa ferme, il élève aujourd’hui des agneaux de bergerie,…
La brouette distributrice est tirée par un moteur de tondeuse à gazon et la roue arrière, mobile et centrale, permet de la diriger facilement.
Une brouette automotrice distributrice
Dans le Pas-de-Calais, Jean-Paul Béthencourt a mis au point une brouette à moteur pour distribuer le grains à sa troupe ovine en…
Les prairies sont bien souvent la première source de nourriture pour les brebis.
Les bons plans pour rénover les prairies pour ses ovins
Pour un éleveur de moutons l’entretien de ses prairies est aussi important que le soin apporté à ses brebis. Patrice Pierre,…
Les premières étapes de l'éducation du chiot sont les ordres de base, le bien et le mal; l'apprentissage de son nom...
Éducation de base du chiot et principes d’apprentissage
L’éducation d’un jeune chiot commence dès son arrivée. Elle consiste en l’apprentissage de son nom, de la notion du bien et du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre