Aller au contenu principal

Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Filière ovine
Une station de sélection de la race Hampshire en Auvergne

Une nouvelle station de contrôle individuel voit le jour en race Hampshire. Installée en Auvergne, elle permet de rapprocher les béliers des éleveurs utilisateurs.


Installés depuis fin juin 2002, une centaine de béliers race Hampshire sont testés pour la première fois à Celles sur Durolle dans le Puy de Dôme. Cette station de contrôle individuel de la race Hampshire était installée dans l´Eure. Cette nouvelle localisation rapproche les éleveurs utilisateurs des béliers dont ils ont besoin, notamment pour le croisement. Choix fort logique : sur les 5000 brebis répertoriées dans la base de sélection de la race Hampshire, 1300 appartiennent à 4 élevages auvergnats.


Croissance et gabarit
Cette station est située à 650 mètres d´altitude, elle permet d´accroître l´effort de sélection sur les aptitudes bouchères de la race par des notations sur cinq index : poids à âge type (160 jours), croissance, gras, développement musculaire, indice de sortie de station. Selon les références de leurs géniteurs et leurs propres résultats, les béliers sont ensuite classés en catégorie "Etoile" (fils d´Ambo) pour utilisation en insémination ou par les sélectionneurs, en catégorie RDM (Recommandés mixtes) pour les sélectionneurs ou les éleveurs de races rustiques ou en catégorie RDC (Recom-mandés croisement). Les animaux les moins bons sont éliminés.
Réputés pour leurs facultés de croissance et leur gabarit, les béliers de race Hampshire sont soumis à un régime qui leur permet d´obtenir à l´herbe un comportement facilitant la reproduction avec des brebis de race rustique. "Du pâturage, de la pulpe de betteraves et du son de céréales : il n´est pas question de les "booster", explique Eric Bodinat, secrétaire général de l´Upra Têtes Noires et sélectionneur en race Hampshire.
©D. R.

Légende - Race Hampshire
Bonne croissance, grand gabarit et de grandes facultés d´adaptation.

Un nouvel élevage
"Ces béliers doivent avoir une croissance naturelle et par la suite, être capables de suivre les brebis même en montagne pour les saillir. Cette adaptation à toutes les formes d´élevage, y compris aux troupeaux les plus rustiques, est une qualité que nous recherchons pour nos clients" souligne ce sélectionneur.
Cette station de sélection est située sur l´élevage de François Déchelette au lieu dit La Tarrerie à Celles sur Durolle. Installé en mai 2002, ce technicien en élevage bovin reprend la ferme de son père. Il porte la surface à 70 hectares et à ses 40 vaches charolaises, il ajoute l´élevage ovin de la Station de contrôle individuel Hampshire.
La sortie des béliers et leur vente seront effectuée pour cette première bande le 14 septembre 2002.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vignette
Les agneaux résistent mieux dans les petits élevages
Une étude de l’université de Murdoch en Australie montre que les agneaux survivent mieux dans des élevages de petites tailles…
Vignette
Des plans et des conseils pour la bergerie
Le nouvel outil Equip’Innovin met à disposition des plans de bergerie, d’équipements et de contention sur idele.fr/services/…
Les premiers passages en salle de traite seront grandement facilités si les agnelles ont déjà été habituées à la salle et à la séparation des agneaux.  © D. Hardy
Faciliter l’apprentissage des agnelles à la traite
On gagne du temps à habituer, voire dresser, les agnelles à passer en salle de traite avant le début de la traite.
Département 33 - Vends brebis, agnelles, béliers Landaise et Rouge du Roussillon
670/ANI/01 - Gironde, vends brebis, agnelles, béliers Landaise et Rouge du Roussillon. Plein air intégral depuis 1994. Prix :…
Dans les deux modes de pâturage comparés, la proportion moyenne de légumineuses est la même : 19 %. © Ciirpo
« La même proportion de légumineuses en pâturage cellulaire et tournant »
« Que les parcelles soient conduites en pâturage cellulaire ou tournant, le couvert végétal se dégrade de la même façon. Ceci est…
L’appareil était en démonstration à la ferme du lycée agricole de Charolles lors de l’assemblée générale extraordinaire de l’OS Romane. © D. Hardy
L’étau trieur prometteur de Clipex
Le Sheep Handler de l’Australien Clipex peut identifier, peser et trier automatiquement brebis et agneaux. Son étau permet aussi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7,6€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre