Aller au contenu principal

Covid-19
Un guide des gestes barrières en estive

En dépit des grands espaces et de l’absence de foule, le risque de contamination par le covid-19 reste une réalité même en estive. Dans un document, la MSA rappelle les gestes barrières à mettre en place et auxquels on ne pense pas toujours.

En estive comme ailleurs, la distanciation sociale doit être respectée pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.
© B. Morel

La MSA publie à l’attention des employeurs de bergers un guide pour la mise en place des mesures barrières en estive. En effet, dans le contexte de pandémie actuelle, les salariés doivent pouvoir bénéficier de toutes les mesures de protection nécessaires contre le covid-19. Dans la mesure du possible, le berger doit observer un confinement de 14 jours avant son départ en estive afin d’éviter de monter malade. L’employeur est tenu de prendre régulièrement des nouvelles du berger par téléphone ou sms et doit le prévenir lorsque des chantiers sur les animaux sont à prévoir afin qu’il puisse anticiper et ainsi limiter les manipulations à plusieurs. Les personnes devant intervenir sur le troupeau doivent notifier leur heure de passage pour les mêmes raisons d’organisation.

C’est également à la charge de l’employeur de pourvoir le salarié en matériel d’hygiène nécessaire tel que du savon, du gel hydro alcoolique, des rouleaux de papier essuie-main, des sacs-poubelles, du spray désinfectant ou des lingettes et des masques grand public AFNOR SPEC S76-001 en quantité suffisante.

Il est nécessaire d’éviter absolument que toute autre personne que le berger ne pénètre dans le lieu de vie de celui-ci et ne touche à ces ustensiles. Si la cohabitation est inévitable, il faut veiller à respecter les gestes barrières et la distanciation sociale lors des repas et entre les couchages.  

 La MSA rappelle également que malgré le contexte de covid-19, il ne faut pas pour autant négliger les autres risques (autres maladies, accidents et chutes, risques animaux, etc.).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

"On avait tous un paysan dans la famille"
"On avait tous un paysan dans la famille"
Victorine Alisse a mené une vraie enquête de cœur pour retrouver et photographier une vingtaine d’ancien(ne)s paysan(ne)s. Forte…
Garisse Tavernon a repris l'élevage à la suite de son père. Il valorise ses agneaux sous le label rouge Agneau du Bourbonnais.
J’ai fait le CS Ovin pour conforter ma reprise de l’exploitation familiale
Garisse Tavernon a repris l’exploitation de son père lors du départ à la retraite de celui-ci. Le CS ovin lui a permis de…
Les 120 meilleurs Border Collie  d’Europe en compétition en Vendée
Du 25 au 28 août 2022 aura lieu le Championnat d’Europe de chiens de troupeau, où 18 nations présenteront huit de leurs meilleurs…
Outre les vérifications physiques (mâchoires, testicules pour les mâles), l'acheteur doit vérifier que tous les papiers du chiot sont en règle.
Cinq conseils pour bien choisir son chiot Border Collie
    Antoine Brimboeuf, éleveur ovin et président de AFBC © DR  Une fois défini le type de chien de conduite dont vous avez…
Les prairies sont bien souvent la première source de nourriture pour les brebis.
Les bons plans pour rénover les prairies pour ses ovins
Pour un éleveur de moutons l’entretien de ses prairies est aussi important que le soin apporté à ses brebis. Patrice Pierre,…
On compte 921 loups en France 
La profession l’avait préssenti : la population de loups était largement sous-estimée par les pouvoirs publics. Le comptage le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre